Page:Dionne - Le Parler populaire des Canadiens français, 1909.djvu/25

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Harmonisation — voir la page de discussion du livre

LE PARLER POPULAIRE
DES CANADIENS-FRANÇAIS
A
A.
Elle. Ex. A va aller se promener chez ses parents.
Ce. Ex. À soir, nous irons au concert.
De. Ex. Voici le chapeau à Pierre.
E. Ex. Couvarte, vardir, alarte, avarse.
Chez. Ex. Aller au médecin, au prêtre.
Abajoue, n. f.
Bajoue, partie de la tête d’un animal qui s’étend depuis l’œil jusqu’à la mâchoire.
Abander, v. a.
— Réunir en groupe un certain nombre d’individus.
— Soulever une assemblée en l’ameutant contre soi.
Abander (s’), v. pron.
Se réunir en groupe, en bande. Ex. Ne t’abande pas avec ces mauvais garnements, c.-à-d., ne te mêle pas à eux, à leurs jeux.
Abandonner, v. a.
Cesser. Ex. J’ai abandonné de fumer.
À bas, loc.
À terre. Ex. L’enfant est à bas, il vient de tomber de sa chaise. Dans le vieux français on écrivait abas pour signifier en bas, ici-bas.