Page:Doin - Trois pièces comiques propres à être jouées dans les collèges, maisons d'éducation, 1871.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
17


Camerluche

Joués ! flambés ! Et des plus embêtés ! Ah !


Ensemble

Ah !


Lagouèpe

Et du trésor, il n’y a…


Camerluche

Que du foin qu’un âne même ne mangerait pas !


Lagouèpe

Adieu à nos plans de fricotage et de paresse, plus rien ? Pas un sou ! Toujours dans la débine !… Mais d’où diable tout cela peut il venir ? qui qu’ça veut dire ?


Camerluche

Écoute ! Avant tout, ne nous amusons à reflectionner. Sauvons nous, car le père Mélange peut venir, il voudra être payé, il nous fera un mauvais parti, il n’y a plus à reculer. Sauvons nous !…


Lagouèpe

Oui et vivement, car, comme il n’y a plus de trésor…


Scène 7ème

Les précédents, Mélange accourant.


Comment ! Comment ! plus de trésor ! Qu’est-ce que ça veut dire ?


Camerluche, (pleurnichant)

Trompés ! trahis ! affreusement enfoncés, vertueux Mr. Mélange.


Mélange, (colère)

Je n’entends rien à tout ça ! Mon argent ! Mon argent ! Canaille ! Bandits ! Brigands !…


Ensemble

Mais Mr. Mélange…