Page:Doin - Trois pièces comiques propres à être jouées dans les collèges, maisons d'éducation, 1871.djvu/26

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
27


Scopette

Ah bon !… Et pis, dites donc ?… y a t’y un répondant ?


Plumet

Un répondant !… Ah ! tu veux dire une réponse ?… Non, non… va t’en et reviens de suite… À propos, où est ton grand ami Jocrisse ?


Scopette

Jocrisse !… ah ! ah ! il est en train d’étriller la grise, chante comme un perdu.


Plumet

Allons, va vite.


Scopette

Oui, oui, not’ maître vlà qu’j’isse court.

(il sort très lentement)

Scène 3ème.


Mr. Plumet (seul)

En faut-il une patience ?… Encore Scopette, il y a de la ressource, on peut le charger d’une commission, malgré sa bêtise, il s’en acquitte… Mais Jocrisse ?… (on entend Jocrisse) Allons, le voilà, préparons-nous à le gronder et tenons ferme.


Scène 4ème.


Plumet, Jocrisse.



Jocrisse (dans la coulisse)

Oh ! hé ! hé ! la Grise !… Lève pas tant la croupe, (il chante)


Quand j’sortimes d’not’ village

J’navions qu’quinze ans

Si j’nétions pas tombé malade

J’aurions vingt ans.

bis.