Page:Du halde description de la chine volume 1.djvu/619

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Fo chi y, chin eut, yeou san siang ; le corps de Fo, la tige, la substance est un, mais il a trois images : Maxime mystérieuse de la doctrine de Fo.

Foë, nom d’un Sectaire des Indes, dont la Secte passa à la Chine peu après la naissance de J. C.

Fong, une aigle.

Fong choui, le vent et l’eau ; les Chinois entendent par là l’heureuse ou la funeste situation d’une maison, d’une sépulture, etc., et y attachent une espèce de bénédiction ou de malédiction qui s’étend jusqu’à la postérité.

Fong hoang, oiseau très-rare, ou plutôt fabuleux, à-peu-près comme notre Phénix.

Fong kio to. Chameau qu’on nomme à pied de vent, à cause de sa vitesse.

Fong tchen, cérémonie qui se faisait sur quelque montagne fameuse, pour célébrer une victoire signalée.

Fong tiao, papier d’adresse qui se colle sur les ballots, où est le nom et la dignité de celui à qui il apartient.

Fo tsiou, vin qui porte bonheur ; c’est ainsi qu’on appelle celui qu’on offre aux jours de naissance.

Fong yang, lieu dis la splendeur de l’aigle ; nom d’une ville de la Province de Kiang nan.

Fou, ce mot a diverses significations. On entend par là. 1. Juridiction, Présidial ou Gouvernement, et dans ce sens on l’ajoute au nom de toutes les villes du premier ordre, qui ont juridiction sur certain district plus ou moins grand, dans lequel il y a d’autres tribunaux subordonné au Fou. 2. Quand en termes de Médecine on y ajoute le nombre six, on entend par là les intestins grêles, la vésicule du fiel, le ventricule, les gros intestins, la vessie, et les trois Tsiao. 3. Un pouls fuyant en bas et se cachant. 4. Un pouls fort dangereux qu’on appelle retournant. 5. Rendre heureux. 6. Le Génie des richesses. 7. Père. 8. Femme mariée, ou qui l’a été. 9. Une petite division de la balance Chinoise,dix Fou ne faisant qu’un Se.

Foua, petite monnoye du Royaume de Lahos.

Fou che ki, l’Idole de Fo ou Foë.

Fou cboui miao, temple de la division des eaux ; nom d’un endroit de la Province de Chan tong.

Fouen, la dixième partie d’une drachme.

Fou fang, recette auxiliaire double, ou doublement prompte.

Fou foë, bouillon de marmite ; pouls qui indique mort prochaine.

Fou gin, femme.

Fou lin, plante médecinale ; c’est l’esquine.

Fou ma, gendre de l’Empereur..

Fou min, celui qui est chargé, de rendre les peuples heureux.

Fou ming, formule d’approbation qu’on donne aux jeunes Lettrés qui ont subi leur second examen.

Fou tchu, second Président d’un examen qui se fait pour le degré de Kiu gin.

Fou tse, drogue Chinoise.

Fou tsiang, Maréchal de camp ; et selon quelques-uns Lieutenant-Colonel.

Fou tsun, la personne illustre du Fou ; on entend par là le Tchi fou.

Fou yuen, Viceroi ou Gouverneur de Province.