Page:Dujardin - De Stéphane Mallarmé au prophète Ezéchiel, 1919.djvu/7

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ÉDOUARD DUJARDIN


De Stéphane Mallarmé

au prophète Ezéchiel

et essai d’une théorie du réalisme symbolique

suivi d’un poème à la mémoire de Joseph Halévy

PARIS
MERCVRE DE FRANCE
XXVI, RVE DE CONDÉ, XXVI

MCMXIX