Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/85

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
79
l’exterminateur.

rieux, prenez garde, voilà que vous allez effaroucher Dubois, et je vous avertis que nous tenons beaucoup à la société de notre excellent abbé !

La violente sortie de de Morvan avait causé une assez vive émotion parmi les courtisans : les conversations et le jeu s’étaient arrêtés.

L’abbé Dubois fut le premier qui rompit le silence :

— Mille remercîments, marquis, dit-