Page:Encyclopédie méthodique - Arts aratoires, T01.djvu/278

La bibliothèque libre.
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

262

Planche XLIV.

Fig. 1. Moulin à main pour moudre le grain.

A A A A, établi du moulin.

B, grande roue.

C, petite roue.

D, trémie.

E, dessous de la trémie.

F, cage ou support du moulin.

G, la manivelle.

Fig. 2, pompe pour les arrosemens.

Planche XLV.

Fig. 1. Moulin à main pour séparer le grain des épis. Machine angloise.

A A, monture du moulin. B, cône extérieur.

C, grande roue de fer.

D, verge.

E, pignon.

F, boîte inclinée pour le grain.

G, entrée du cône où tombe le grain brisé.

H, manivelle.

Fig. 2 & 3. Ouvriers qui préparent les gerbes.

Fig. 4. Peigne de fer.

Planche XLVI.

Machine angloise pour séparer 1c grain de la paille.

Planche XLVII.

Machine pour sécher un marais, ou pour tirer de l'eau d'un endroit peu profond.


A B, grandes cuillères pour puiser l’eau.

C, réservoir inférieur.

D, réservoir supérieur.

E F, leviers.

G H, mains ou attaches des leviers.

K, point fixe des leviers.

L M, autres mains ou attaches des leviers.

N O, coudes de l'axe de la roue.

P, roue de fer qu'on fait tourner avec. une manivelle.

Q, pignon.

Planche XLVIII.

Autre machine pour le même usage que la précédente.

A A A A, quatre grandes cuillères.

B C, réservoirs.

D D D D, quatre barres de fer mouvantes.

E F, grande bascule.

K, point fixe de la bascule.

G H I, contre-poids de la bascule.

L M, cordes que l'on tire à force de bras pour mettre en mouvement les quatre cuillères.

Planche XLIX.

Machine pour ésever de l'eau d'une rivière.

A, courant de la rivière.

B, grande roue, mise en mouvement, par l’eau.

C, roue dentée.

D E F, lanternes des deux roues dentées sur les deux champs.

G H, deux vis d'archimède.