Page:Encyclopédie méthodique - Atlas, T01.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Atlas encyclopédique-T1-3-A.jpg


ANALYSE


DES CARTES


DE CET ATLAS.


__________________________________
PREMIÈRE PARTIE.
__________________________________


On a des Atlas de différentes étendues & de divers formats : il y en a de pays particuliers dont les cartes ont depuis 4 pieds de Paris, jusqu’à 5 ou six pieds au degré du méridien. Les cartes de France de l’Académie des Sciences, ont 3 pieds 11 pouces 6 lignes 7 points au degré sur les cuivres, & completteront incessamment une suite de 180 feuilles papier grand-aigle ; cela feroit 1170 feuilles du format de l’Encyclopédie, sur la France seule. Les Anglois publient les Comtés d’Angleterre, dont l’échelle est de 5 pieds 7 pouces 6 lignes 9 points, ou d’un fathom au degré. L’image du terrain y est double de celle des cartes de l’Académie. On ne peut se livrer ici à un tel développement ; ce seroit rendre la partie beaucoup plus grande que le tout.

L’Encyclopédie est un palais majestueux, assez spacieux pour que chaque objet, qui concerne les sciences & les arts, y ait son appartement d’une grandeur suffisante, pourvu qu’une partie


quelconque ne soit pas trop disproportionnée à la vaste étendue de ce palais, & n’y occupe pas trop d’espace. On a cru être utile au plus grand nombre, en composant cet Atlas de 120 cartes du format in -4°. de l’Encyclopédie, avec quelques cartes de supplément, sans compter les cartes de la Géographie physique. On verra dans ces tableaux tous les lieux de quelque importance. Les lecteurs qui désireront de plus amples détails, soit autour de leurs demeures, soit par curiosité ou par d’autres motifs, pourront recourir à quelques-uns des morceaux qu’on a consultés, & qu’on indiquera dans ces préliminaires.

Dans l’analyse fommaire que l’on va donner des cartes de cet Atlas, on commencera par les plus particulières, parce qu’elles entreront nécessairement comme parties intégrantes, dans les plus générales. On suivra, dans ce compte, à peu près l’ordre de la construction de chacune.

A