Page:Encyclopedie Planches volume 8.djvu/140

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


29. Fourche coudée. A A, les branches de la fourche. B, le coude. C, la douille.

30. Croc. A A, les crocs. B, l'anneau.


PLANCHE X. Machine à tarauder les boîtes & vis d'étaux.

Fig. 1. Boîte montée prête à être taraudée. (il faut observer ici que jusqu'à présent l'on a toujours rapporté & ensuite brasé les filets dans ces sortes de boîtes, qu'ainsi ils sont fort sujets à se débraser; qu'un filet alors pris à même la piece, est infiniment supérieur en force & en solidité, qu'en conséquence cette machine de mon invention est la premiere qui ait été imaginée à ce sujet.) A, la boîte montée. B B, &c. les vis pour la maintenir. C C, les jumelles de la machine. D D, les entre-toises d'enbas. E E, les entretoises d'en-haut. F, la vis de conduit. G, le coussinet de conduit. I, le tourneàgaret. H, la tige à chapeau.

2. Vis montée prête à être taraudée. A, la vis montée. B, la vis pour pousser l'outil. C C, les jumelles. D D, les entretoises d'en-bas. E E, les entretoises d'en-haut. F, la vis de conduit. G, le canon. H, le coussinet de conduit. I, les vis pour le maintenir. K, le coussinet de la vis. L, tourne-à-gauche du levier. M, la tige à chapeau.

3. Sommet de la tige à chapeau. A, la piece de bois pour la soutenir. B, la tige. C, la clavette. D, la bride. E E, les vis.

4. Clavette de la tige. A, la tête.

5. & 6. Vis de la bride. A A, les vis. B B, les têtes.

7. Bride. A A, les pattes.

8. Coussinet simple de la machine à tarauder les vis. A, le trou de la vis. B B, les languettes. C, le trou de l'outil.

9. Outil. A, le taillant.

10. Vis pour pousser l'outil. A, la tête. B, la vis.

11. Vis pour soutenir le coussinet de conduit. A, la tête. B, la vis.

12. Coussinet de conduit pour la vis. A, le trou taraudé.

13. Clé à vis. A, la clé à vis à tête à chapeau. B, la clé à vis à tête percée.

14. Canon quarré. A A, les trous des broches.

15. Outil d'acier à tarauder. A, le taillant.

16. Vis pour pousser l'outil. A, la tête. B, la vis.

17. Vis de conduit. A, la tête. B, la vis. C, la tige. D, le trou pour placer l'outil.

18. Tige à chapeau montée sur sa vis. A, la tige. D, la clavette. C, la clé à chapeau. D, la tête de la vis. E, la vis. F, le quarre qui s'ajuste dans le canon.

19. Boîte d'étau. A, le canon. B, le vase.

20. Coussinet de conduit pour la boîte. A, le trou taraudé. B B, les languettes.

21. Tourne-à-gauche. A, la clé. B B, les branches.

22. Nue des jumelles de la machine. A, le T. B, la feuillure. C, le trou de la vis du poussoir. D D, les trous des entretoises d'en-haut. E, la tige. F, la croix. G, le trou de la vis à maintenir le coussinet de conduit ou la boîte. H H, les trous des entretoises d'en bas. I I, les piés. K K, les pattes.

23. & 24. Entretoises d'en-haut. A A, les entretoises. B B, &c. les vis. C C, &c. les écrous.

25. & 26. Entretoises d'en-bas. A A, les entretoises. B B, &c. les vis. C C, &c. les écrous.

27. & 28. Vis en bois à tête à chapeau pour arrêter la machine sur le plancher. A A, les vis. B B, les têtes.


Fabrique des étaux, contenant deux Planches.

PLANCHE Iere.

La vignette représente l'intérieur d'une boutique de taillandier & différentes opérations.

Fig. 1. Ouvrier qui marque une vis, c'est-à-dire qu'avec un ciseau ou burin il trace sur le corps de la vis à-travers le papier rayé les filets de la vis.

2. Forgeron qui fait chauffer à la forge un outil qu'il veut tremper.

3. Ouvrier qui forme à la machine le filet d'une vis d'étau.

4. Tourneur qui fait sur le tour une vis de presse.

5. Ouvrier qui tourne la roue dont l'axe est armé d'une manivelle double, aux coudes de laquelle la corde qui passe sur la poulie m, est attachée, en sorte que la piece d'ouvrage tourne & retourne sur elle-même en même tems que les clavettes de la poupée à clavettes l'obligent d'avancer & de reculer à chaque révolution d'une quantité égale à la distance qui est entre les pas de la vis.

Bas de la Planche.

Fig. 1. Représentation perspective & plus en grand de l'affutage de la fig. 4.

2. La poupée à clavette dont la partie antérieure est supposée retranchée; ce que les hachures obliques font connoître pour laisser voir les mortaises dans lesquelles passent les clavettes.

3. Q, la poulie. M, la boîte. M 2, la virole. V 2, les conssinets.

4. L'arbre guide. R, portée quarrée à laquelle s'applique la poulie. R 2, écrou à six pans qui la retient en place.

5. Vis de presse entierement achevée.

6. Manivelle double qui s'adapte à l'axe de la roue, fig. 5. de la vignette, la boîte Z reçoit le quarré de l'arbre de la roue, & le tourillon u repose sur un poteau vertical. x y moufles auxquelles la corde qui passe sur la poulie montée sur l'ouvrage vient s'attacher.

7. Autre vis de presse. z, vis avant que le filet en soit formé. z 2, la même vis entierement achevée.

8. Deux outils. t, bec-d'âne. u, grain-d'orge.

9. Clavettes.

10. Peignes droits & de côté.


PLANCHE II.

Fig. 11. Représentation perspective & plus en grand de l'affutage de la fig. 3. de la vignette; le porte-outil est fixé sur le banc par un T: s à vis, au lieu d'une clavette, comme il est dit dans l'article.

12. Les deux poupées à lunette traversées par une vis d'étau, à côté est l'arbre g f qui sert de guide.

13. Différentes vues perspectives du porte-outil.

14. Deux papiers rayés pour coler sur un cylindre que l'on veut former en vis. Le premier qui est entouré de chiffres, est pour former une vis à simple filet à gauche, & le second rempli de lettres, est pour former une vis à droite: dans l'un & l'autre, les bandes colorées doivent se rejoindre lorsque le papier est colé sur le cylindre, de maniere que la ligne a c joigne la ligne b d; ce qui fait que les bandes e, f, g, h, k, l, ne forment plus qu'une seule hélice suivant laquelle on creuse les entre-filets de la vis.

15. Elle fait voir, à commencer à A 2 & A 3 & finir à A 8, la suite des chaudes & les différens états par où passe une vis d'étau avant d'être achevée.

16. Dans l'article cité fig. 6. on voit les deux jumelles séparées l'une de l'autre.

17. Aussi cité 7. Etau complet garni de toutes ses pieces.

18. Elle fait voir la suite des chaudes & les différentes pieces qui composent une boîte d'étau à filet brasé.

19. Autre bride pour fixer l'étau à l'établi.