Page:Esquieu, Louis - Les jeux populaires de l'enfance à Rennes.djvu/5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LES


JEUX POPULAIRES


DE L’ENFANCE


À RENNES[1]



I. — LES TEMPS.

« Les traditions se perdent », a-t-on l’habitude de répéter. Plus que tout autre, celui qui recherche les traditions populaires a l’occasion de le constater et de le déplorer. Il y a quelques années seulement, vous eussiez demandé à un enfant jouant à la toupie pourquoi il prenait ce jeu chaque jour et non celui de la thèque ou des canettes, qu’il vous eût imperturbablement

  1. Ce travail a obtenu une médaille de vermeil au Concours littéraire qui a eu lieu à Rennes l’année dernière.