Page:Fendrich - Les Sports de la neige, 1912.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
DEMI-TOUR

2° Porter vers l’arrière la pointe de ce ski, qui était d’abord Demi-tour.
DEMI-TOUR. 2e MOUVEMENT.
vers l’avant.

3° Le poser, retourné, à côté de celui qui n’a pas bougé, de sorte que les pointes se trouvent dans des directions opposées.

4° Sur le pied ainsi retourné, prendre d’abord un solide appui et

5° tourner le deuxième ski doucement par derrière le premier, la pointe légèrement surélevée, et le placer à côté de lui.

Le premier des mouvements, schématiquement indiqués, n’est Demi-tour.
DEMI-TOUR. 3e MOUVEMENT.
possible que sur de la neige fortement durcie. Sur la neige molle, profonde ou seulement faiblement tassée, l’extrémité arrière du ski s’enfonce tellement, qu’on reste accroché et qu’on tombe infailliblement. Dans ce cas, le seul moyen consiste à jeter résolument en l’air le ski comme si on voulait le lancer loin de soi avec

( 81 )