Page:Feydeau - Théâtre complet, volume 7, 1948.djvu/284

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

Trévelin. — Oui. Eh bien ! restez donc dans votre coin.

Emilienne. — Alors, pour faciliter les choses, pour vous éviter de faire le pied, le pied de grue ! Je vous ai téléphoné de passer ici.

Trévelin. — Ah ! C’est toi qui as fait ça ?

Emilienne. — C’est moi qui ai fait ça !

Trévelin. — Eh bien ! parfaitement ! C’est exact, je soupe avec Madame ! Et maintenant plus que jamais ! Ah ! tu t’imagines que tu me mèneras et que c’est avec ces procédés-là que tu auras raison de moi ! Eh bien ! tu te trompes, et, pour commencer : "Ton bras, Blanche, et partons ! "

Emilienne. — Mais allez donc ! Mais allez donc !

Olympe. — Oh !

Trévelin. — Mais oui ! mais oui !

Emilienne. — Seulement, je t’avertis : liberté pour liberté.

Trévelin. — Mais oui, mais oui !

Emilienne. — Tu t’en vas faire la fête ; moi je me lance dans la noce !

Trévelin. — Quoi ?

Olympe. — Parfaitement, et moi aussi !

Trévelin. — Eh ! vous, je m’en fous !

Emilienne. — Tu vas souper avec ta maîtresse ! Eh bien ! moi je vais aller chercher un amant.

Trévelin. — Vraiment ? Et où le prendras-tu ton amant ?

Emilienne. — Je ne sais pas, mais je trouverai bien. Je ferai comme ces dames. Tantôt, tu m’as défiée, n’est-ce pas ? Eh bien ! je relève le défi ! Nous verrons…

Trévelin. — Eh ! ne dis donc pas de bêtises ! Tu es ridicule !

Emilienne. — C’est possible, mais tantôt, c’est toi qui le seras, et, même, si tu veux me voir à l’œuvre, eh bien ! tu n’as qu’à venir au Jardin de Paris, j’y serai.

Trévelin. — Toi !

Olympe. — Oui, nous deux !

Trévelin, l’écartant. — Mais, foutez-moi la paix, vous (à sa femme) au Jardin de Paris, tiens tu me fais rire !

Emilienne. — Eh bien ! ris ! ris !

Trévelin. — Mais vas-y, à ton Jardin de Paris ! Vas-y ! Si tu crois que tu me fais peur avec tes menaces enfantines ! Je te défie d’y aller.

Emilienne : — Oui. Eh bien ! nous verrons ! Ce sera peut-être pour moi le moyen de te plaire ! Puisque tu n’en as que pour les grues, eh bien ! je me conduirai comme une grue.

Trévelin. — Eh bien ! c’est ça !

Blanche. — Ah ! mais dites donc, Madame, si c’est pour moi que vous dites ça…

Trévelin, à Blanche. — Ah ! et puis toi, ferme ça, hein ! Allez, Allez ! Marche !

Blanche. — Ah ! mais, dis donc…

Trévelin. — Oui, allez, allez ! pas d’histoire ! Passez ! Passez !

Emilienne. — Alcide, c’est bien entendu.

Trévelin. — Mais oui, mais oui !

Emilienne. — A ton aise !

Trévelin. — Au Jardin de Paris ! elle ! ssse ! je la vois.

Blanche. — Madame, je…

Trévelin. — Oui, va ! va !

Il sort en haussant les épaules.

Emilienne. — Ah ! tu me défies ! C’est très bien ! (Appelant.) Noémie ! Noémie ! (