Page:Fleury - Littérature orale de la Basse-Normandie, 1883.djvu/350

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


326 LITTÉRATURE ORALE

Un jour lui dit : Bon pèr' par ci, Bon pèr' par là, Bon père Nique, Nique, Bon père Nicolas, Venez demain à huit heures, Mon mari n'y sera pas.

Le pau\Te moine Dans la chambre monta ;

La belle dame Avec lui s'enferma. Puis eir lui dit : Bon pèr' par ci Bon pèr' par là, Bon père Nique, Nique, Bon père Nicolas, Donne-moi ta bourse pleine. Avec moi tu souperas.

Le pauvre moine Sa bourse lui donna,

La belle dame La prit et la serra,