Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/137

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Mme BEULEMANS

Et puis, qu’est-ce que ça peut bien vous faire, puisque vous êtes tout seul.


Scène V

Les Mêmes, ALBERT



ALBERT

Ça est un peu fort, ce que je viens d’apprendre !


BEULEMANS

Quoi ?


ALBERT

Vous avez un concurrent,


BEULEMANS

Qui ? Moi ? Vous voyez, il n’est bon qu’à apporter de mauvaises nouvelles, celui-là !


Mme BEULEMANS

Qui, Beulemans ?