Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/150

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SUZANNE

Monsieur Meulemeester, si ça ne vous dérange pas trop, je voudrais vous dire un mot ou deux.


MEULEMEESTER

J’écoute, Mademoiselle.


SUZANNE

Est-ce que la séance va bientôt commencer ?


MEULEMEESTER

Je ne sais pas, Mademoiselle. La sonnette fera signe…


SUZANNE

Ah ! oui. C’est vrai que vous êtes candidat ?


MEULEMEESTER

Oui, Mademoiselle.


SUZANNE

On n’avait pourtant jamais parlé de vous.


MEULEMEESTER

On n’avait jamais parlé de Napoléon avant la révolution… est quand même devenu empereur…


SUZANNE

Vous saviez que c’était père qui était sur les rangs ?