Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/188

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SUZANNE

Quel tribun !


BEULEMANS

Hortense, votre mouchoir ?


Mme BEULEMANS

Je n’en ai qu’un et il est mouillé.


ALBERT

Si vous le nommez, Messieurs, vous ne vous en regretterez pas. Avec lui pas de vaines paroles, pas d’eau bénite de cour ! Klappen zyn geen oorden !

(Tonnerre d’acclamations.)

SUZANNE

Il a été bien, n’est-ce pas, père ?


BEULEMANS

Magnifique !


SUZANNE

Père, mère, M. Delpierre est ici.


BEULEMANS

Albert, son père ?


SUZANNE

Oui.