Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/28

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



BEULEMANS

Et puis, j’ai de la popularité dans la société.


SÉRAPHIN

Ça est vrai… vous êtes populaire… On a voté… Ça allait très bien… On entendait tout le temps : Hebbelinckx 1 voix… Beulemans, 5 voix… Hebbelinckx, 3 voix… Beulemans, 6 voix… Mais alors est arrivé un paquet de bulletins pour Hebbelinckx. C’était comme aux élections législatives : Wolverthem, libéraux 53 voix ; catholiques… paf ! 7359 voix ! C’est Wolverthem qui vous a mis dedans, Monsieur Beulemans… Je pense que ça va faire de la peine à Mme Beulemans…


BEULEMANS

Ça est sûr ! Mais c’est une brave femme… Elle sait si facilement se faire une raison.


SÉRAPHIN

Ça vaut mieux.


BEULEMANS

Je crois tout de même que vous avez mal conduit la campagne.


SÉRAPHIN

Je vous assure que je me suis bien dévoué. Depuis quinze jours, je suis saoûl tous les soirs.


BEULEMANS

Vous n’avez fait que votre devoir, puisque vous devez être mon beau-fils.