Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/76

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ALBERT

Ce n’est peut-être pas très parisien, ce n’est peut-être même pas bruxellois, mais c’est comme ça… Alors, si vous permettez, n’est-ce pas, Mademoiselle…

(Fausse sortie.)

SUZANNE

Ça est gentil maintenant !


ALBERT

Pardon, Mademoiselle… Veuillez me dire si je suis envoyé ici pour être gentil ou si je suis chargé d’un travail déterminé.


SUZANNE

Vous avez donc tant à faire aujourd’hui ?


ALBERT

Énormément.


SUZANNE

Et qu’est-ce que vous avez à faire ?


ALBERT

Oh ! rien ! 2700 étiquettes à coller sur des bouteilles.
xxxxAlors, je…

(Fausse sortie.)

SUZANNE

M. Albert.