Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/87

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



BEULEMANS

Moi ?


SUZANNE

Oui, vous profitez de toutes les occasions pour lui dire des choses désagréables.


BEULEMANS

Mais c’est vous qui…


SUZANNE

Moi qui quoi ?


BEULEMANS

C’est vous qui vous êtes plainte.


SUZANNE

C’est moi qui ai fait venir monsieur Albert pour mettre le manchon.


BEULEMANS

Tenez, je ne sais pas ce que vous avez, je commence un peu à croire que monsieur Séraphin vous fait tourner la tête et que votre mariage vous rend folle. Est-ce qu’il a su le placer ?


SUZANNE

Quoi.


BEULEMANS

Le manchon ?