Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/90

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ALBERT

Et alors, quoi ?


SUZANNE

Et alors il trouve que c’est vous qui êtes un imbécile…


ALBERT

Il a peut-être raison… Au revoir, Mademoiselle Suzanne.


SUZANNE

Au revoir. À tout à l’heure…


ALBERT

À tout à l’heure…

(Il sort.)

Scène XI

SUZANNE, ISABELLE.



ISABELLE

Mademoiselle Suzanne ! Mademoiselle Suzanne ! Mademoiselle Suzanne !…


SUZANNE

Mademoiselle Isabelle ?