Page:Forneret - Deux Destinées, 1834.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.







Ce premier essai d’une jeune plume rapidement conduite n’a été refusé à aucun théâtre ; que pour lui la critique veuille bien élever sa voix, l’auteur aura atteint son but.