Page:Foucauld, Dictionnaire touareg.djvu/1967

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
1 967.

abcès ou d’une partie malade du corps qu’on presse pour en faire sortir le pus, de raisins qu’on presse pour en exprimer le jus, etc. — D. le s. 2., se dit de tout liquide qu’on exprime de n’importe quoi en le pressant, p. ex. d’eau qu’on exprime d’habits mouillés en les pressant, de sang ou de pus qu’on exprime d’une plaie en la pressant, de jus qu’on exprime de raisins ou de citrons en les pressant, etc.

żeżmou ⵥⵥⵎⵓ va. f. 1 ; conj. 169 « semdou » ; ω (iżżĕżma, ieżżîżma, éd iżeżmou, our iżżeżma) ‖ 1. faire presser ; 2. faire exprimer ‖ se c. av. 2 acc.

żoûmmou ⵥⵎⵓ va. f. 5 ; conj. 223 « moûddou » ; (iżoûmmou, our iżoummou) ‖ 1. presser hab. ; 2. exprimer hab. ‖ a aussi le s. pas.

żîżmou ⵥⵥⵎⵓ va. f. 1.12 ; conj. 244 « tîmendou » ; (iżîżmou, our iżeżmou) ‖ 1. faire hab. presser ; 2. faire hab. exprimer ‖ se c. av. 2 acc.

tăżemmaout ⵜⵥⵎⵓⵜ sf. nv. prim. ; φ (pl. tiżemmaouîn ⵜⵥⵎⵓⵏ), daṛ tżemmaouîn ‖ 1. fait de presser ; 2. fait d’exprimer ‖ a aussi le s. pas. « 1. fait d’être pressé ; 2. fait d’être exprimé ».

ăżeżmou ⵥⵥⵎⵓ sm. nv. f. 1 ; φ (pl. iżeżmoûten ⵥⵥⵎⵜⵏ), daṛ żeżmoûten ‖ 1. fait de faire presser ; 2. fait de faire exprimer.

teżîmit ⵜⵥⵎⵜ sf. φ (pl. tiżîmîtîn ⵜⵥⵎⵜⵏ), daṛ tżîmîtîn ‖ eau obtenue par la compression du contenu de la panse d’un ruminant ‖ quand on prend la panse d’un ruminant qlconque le contenu de la panse d’un ruminant qlconque, et qu’on le presse de manière à en faire sortir l’eau qu’il contient, l’eau ainsi obtenue s’appelle teżîmit.

iżîman ⵥⵎⵏ sm. φ (pl. s. s.), daṛ żîman ‖ eau saumâtre à fleur de sol (ou sous le sable presqu’à fleur de sol) ‖ se dit d’eaux saumâtres permanentes qui apparaissent par flaques à fleur de sol, ou qui sont presqu’à fleur de sol sous une mince couche de sable.

ⵥⵎ ażem ⵥⵎ va. prim. ; conj. 66 « aġer » ; ρ (ioużĕm, ioużâm, éd iażem, our ioużim) ‖ médire de [une p., un an., une ch.] ‖ se dit de quiconque dit, avec vérité ou fausseté, du mal de n’importe qui ou de n’importe quoi ‖ v. ⴹⵍⴼⴹⵍⴼ ḍelefḍelef.

żiżem ⵥⵥⵎ va. f. 1 ; conj. 172 « siġer » ; ρ (ieżżoŭżem, ieżżoûżem, éd iżiżem, our ieżżoużem) ‖ faire médire de ‖ se c. av. 2 acc.

touiżam ⵜⵓⵥⵎ vn. f. 3 ; conj. 203 « touiouan » ; (ittouażam, ietîouażam, éd iettouiżam, our ittouażam) ‖ être l’objet d’une médisance (ou de médisances).

touiżem ⵜⵓⵥⵎ vn. f. 3 ; conj. 203 « touiouan » ; (ittouażem, ietîouażem, éd iettouiżem, our ittouażem) ‖ m. s. q. le pr.

niażam ⵏⵉⵥⵎ vn. f. 4 ; conj. 176 « miellel » ; (inĭażam, ienîażam, éd iniażam, our iniażam) ‖ médire réc. l’un de l’autre.

nieżem ⵏⵉⵥⵎ vn. f. 4 ; conj. 207 « nierem » ; ρ (inĭażem, ienîażem, éd