Page:Foucauld, Dictionnaire touareg.djvu/947

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
947.

école (ou on apprend à lire et à écrire aux enfants) ‖ ne se dit que des 
écoles primaires ; ne se dit pas des écoles secondaires ou supérieures.

ⵈⵔⵛⵜ ḳerchat ⵈⵔⵛⵜ (turc) sm. (col. s. n. d’u. et sans pl.) ‖ allumettes ‖ on exprime 
hab. « allumettes » par le mot témsé « feu ». « Une allumette » se dit 
éseṛir en tĕmsé « un bois de feu », téżé̆out en tĕmsé « une petite tige 
de feu », éseṛir en ḳerchat « un bois d’allumettes », ou téżé̆out en 
ḳerchat « une petite tige d’allumettes » ‖ peu us.

ⵈⵔⵙ seḳḳeresv. ⵗⵔ iṛar.

ⵈⵙ eḳḳesv. ⵗⵙ eḳḳes.

ⵈⵙⵔ seḳḳesserv. ⵗⵙⵔ ṛousser.

ⵈⵜⵙ iḳḳĕtesv. ⵗⵜⵙ eṛtes.

ⵈⵟ ḳeṭ ⵈⵟpi. adv. ‖ absolument ; complètement ; vraiment ‖ syn. de 
 ‖ peu us.

ⵈⵟ ḳiṭv. ⵈⴹ ḳiṭ.

 

ăk̤ sm. (pl. ăk̤k̤aouen ⵆⵓⵏ) ‖ lait ‖ se dit du lait des femmes et 
des animaux, quel que soit son état, frais et doux, aigre, caillé, tourné, 
cru, cuit, condensé, etc. ‖ v. ⴾⴼ ekef, ikfai ; ⴾⵔ keret (Ta. 1) ‖ 
p. ext. « substance laiteuse (de certains végétaux) ». Se dit de la substance 
laiteuse qui se trouve dans les tiges et les feuilles de la tourha, de 
la tellăk̤ et d’autres végétaux, ainsi que de celle qui est à l’intérieur 
des grains de céréales quand ils commencent à se former. D. le s. « substance 
laiteuse [des grains de céréales] », est syn. d’édeṛes.

ăk̤ou ⵆⵓ sm. (pl. ăk̤k̤oûten ⵆⵜⵏ) ‖ bête sauvage (an. non domestique) 
‖ se dit de tous les an. non domestiques, des plus petits aux plus grands : 
une fourmi, une mouche, une araignée sont des ăk̤ou comme une 
girafe. Les oiseaux non domestiques et les poissons sont des ăk̤ou, com. 
les quadrupèdes non domestiques, les reptiles et les insectes. ‖ il n’existe pas 
en tăm. de mot signifiant « animal (être organisé et doué de mouve­ment et de sensibilité) », ni de mot signifiant « animal domestique » ‖ 
ăk̤ou diffère de tăoueḳḳast « gibier (nom générique des an. qu’on 
chasse) ».

ⵆⴱⵉ k̤oubi ⵆⴱⵉ vn. prim. ; conj. 40 « ġouḍi » ; (iek̤oŭbei, iek̤oûbei, éd ik̤oubi, our 
iek̤oubei) ‖ ne pas concevoir (le suj. étant la femelle d’un an.) ‖ à l’ind. prés. 
signifie « ne pas être pleine (ne pas avoir de petit dans le ventre) » ‖ ne peut 
avoir pour suj. que la femelle d’un an. Ne peut pas avoir pour suj. une 
femme ‖ signifie « ne pas concevoir (soit pour n’avoir pas vu le mâle, 
soit pour une autre cause) » ; ne signifie pas « être stérile », ni « être vierge » 
‖ ex. ăouétai ouâ-reṛ éhéré hin iek̤oŭbei ; our inéi ăhoûlaṛ fô