Page:Fournier - Mon encrier (recueil posthume d'études et d'articles choisis dont deux inédits), Tome I, 1922.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
VII
AVERTISSEMENT DE L’ÉDITEUR

distinguer entre les notes de l’auteur et celles de l’éditeur. On a marqué cette distinction en employant pour les premières des caractères plus petits que pour les autres.

Le titre : Mon encrier, emprunté à l’une des pages du volume, a été suggéré par M. Olivar Asselin, qui a bien voulu assumer aussi la tâche ingrate de surveiller la composition typographique et de corriger les épreuves.

Sauf la réunion des écrits surtout politiques en un volume (le premier) et des écrits proprement littéraires en un autre volume, on a présenté les œuvres dans leur ordre chronologique, pour permettre au lecteur de mieux suivre la marche de l’esprit brillant et éclectique que fut assurément Jules Fournier.