Page:Gaboriau - L’Affaire Lerouge.djvu/4

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


À MONSIEUR LE DOCTEUR
ADOLPHE RICHARD
CHIRURGIEN DE L’HOPITAL BEAUJON
PROFESSEUR AGRÉGÉ À LA FACULTÉ DE MÉDECINE
TÉMOIGNAGE D’AFFECTUEUSE RECONNAISSANCE