Page:Gaboriau - Les Gens de bureau, Dentu, 1877.djvu/99

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Six paquets de ficelle couleurs variées ; deux poinçons ; trois presse-papiers, dont un à sujet (bronze)…

— Tiens, dit Gérondeau, il faudra que j’en demande un aussi pour la pendule de ma blonde.

Une livre de cire à cacheter, rouge, bleue, laque, verte et noire.

— On ne sait pas ce qui peut arriver !

Deux cachets riches aux initiales R. C

— Si vous étiez noble, dit Nourrisson, nous aurions fait graver vos armes.

Une grosse de crayons noirs ; trois douzaines de crayons rouges ; deux de bleus ; un paquet de colle à bouche ; deux bouteilles de sandaraque ; six petites cuillers à prendre la poudre ; une grosse d’enveloppes assorties ; une boîte à compas ; six tire-lignes de rechange ; un dictionnaire français

— De qui le voulez-vous ? demanda Basquin, s’interrompant…

— De Bescherelle, répondit Caldas.

— Vous avez grandement raison, c’est le plus cher. Nous disons donc :