Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/1544

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


τt, f. n. [dix-neuvième· lettre de l’alphabet latin] || T., abrévia­tion de Titus II T. P., abréviation de tribunicia potestate |1 Ti., abré­viation de Tiberim.

Tàautës, æ, m., dieu chez les Phéniciens : Varr. L. 4, 10. Tàbae, ârum, f., ville de Phry-

tie : Liv. 38, 13, 22 11 ville de icile : Sil. 14, 272 II v. de Perse : *CURT. S, 1, 13.

Tabalta, as, f., ville de l’Afri­que t Anton.

tàbânus, i, m., taon [sorte de mouche] : Vahr, R. 2, 5, 14; Plin. 11, 100; 11, 113.

tàbëfâcïo, factum, ère, tr., fon­dre, liquéfier : Solin. 2,-25 || [fig.] Vulg. Eccli. 31, 1; tabefac auda­ciam... Vulg. Macc. 1, 4, 32, laisse se dissiper l’audace...

tabefactus, a, um, part, de tabefacio : Sol. 2, 25 ; Vulg. Jud. 14.

tàbella, æ, f., dira, de tabula 1T 1 petite planche, planchette: Catul. 32,5; Plin. 33, 19 fl 2 a) tablette de jeu : Ov. A. A. 3., 365; Tr. 2, 481; b) sorte de gâ­teau : MarT. 11, 31, 9 ; c) berceau où furent exposés Romulus et Rémus : Ov. F. 2, 408 H 3 a) ta­blette à écrire :

Fest. 359 ; litte- ψ \ ΓηΤΙ ras tabeUee inscul- II

pere Quint. 1,1, | * " I

27, tracer des ca- —| I I I

ractères sur une tablette, cf. Plin. ^ 59; b) pl

·« TABELLA 3 écrit de toute sor­te : [lettre] Cic Cat. 3,10 ; tabellæ quæstionis Cic. Clu. 184, pro­tocole d’un interrogatoire [avec application de la question]; ta- bellæ laureatæ Liv. 45, 1, 8, dé­pêche, message entouré de lau­riers [annonçant une victoire] ; tabellæ dotis Suet. Cl. 29, con­trat de mariage II sing. rare : Tac. D. 36; SuEt. Cl. 15 1T 4 tablette de vote, bulletin : dans les comices : s’il s’agis­sait de l’élection d’un magistrat, le votant mettait le nom de son candidat sur le bulletin ; s’il s’agissait d’une proposition de loi, le votant recevait deux bulletins, l’un portant les deux lettres U; R. = uti rogas, comme tu le pro­poses, mention d’adoption, l’autre portant la lettre A. = antiquo, je rejette, mention de refus :CiC. Pis. 3; 96; Phil. 11, 19; Plane. 16; b) dans les tribunaux, où chaque juge reçevait trois bulle­tins, l’un avec la lettre A. = ab­solvo, j’absous, l’autre avec C. = conaemno, je condamne, le troi­sième avec N. L. = non liquet, ce n’est pas clair = je ne me pro­nonce pas : judicialis tabella Cic. Verr. 2, 79, la tablette judiciaire ; tabellam dare, committere alicui Cic. Flac. 79; Verr. 2, 79, remettre à un juge la tablette des votes ; tentas tabellas dare Cæs. C 3, 83,3, remettre à cha­cun les trois tablettes de vote ; tabellam dimittere de aliquo Sen. Ben. 3, 7, 5, rendre son arrêt sur qqn ; per tabellam sententiam ferre Cic. Verr. 4, 104, donner son suf­frage Il 5 petit tableau : Cic. Faire, 7, 23, 3; Hor. Ep. 2, 2, ISO 11 6 tablette votive, petit tableau dé­posé dans un temple en ex-voto : Juv. 12, 27; Tib. 1, 3, 28; Ov. 3, 268. tâbeHârîus, a, um (tabella), II 1 qui a rapport aux lettres : tabellarise naves Sen. Ep. 77, navires postaux, avisos 11 2 relatif aux bulletins de vote : sunt quattuor leges labellariæ Cic. Leg. 3, 35, il y a quatre lois con­cernant le vote par bulletin secret. tâbellârîus, ïi, m., messager, courrier, exprès : Cic. Fam. 9,15, etc.

tâbellïo, onis, m. (tabella), tabellion, notaire : Dig. 48,19, 9.

tâbëo, ère, int., se liquéfier, se fondre, se putréfier, se décom­poser : Ον. M. 7, 541 II se désa­gréger,se dissoudre : Lucr. 4,1262 Il tabentes genæ *Virg. En. 12,221, joues livides II ruisseler : sale- ta­bentes artus Virg. En. 1, 173, membres ruisselants de l’onde amère II [figj languir : Enn. Tr.

105.

tabema, te l., H1 échoppe, ca­bane : Hor. 0. 2, 4, 13; P. 229 11 2 estrade, loge au cirque : Cic. Mur. 73 11 3 boutique, magasin : Cic. Cat. 4, 17 ; Clu. 178 || libraria Cic. Phü. 2, 21, ou tabema seul Hor. S. 2, 4, 71, boutique de libraire ; argentaria Liv. 26, 11, 7, comptoir de banquier ; sutrina Tac. An. 15, 34, échoppe de cor­donnier, cf. Hor. S. 1, 3,131 ; de- vorsoria Pl. Truc. 697, auberge, hôtellerie, ou tabema seul Cic. Inv. 2,14 II Hadriæ tabema Catul. 36, 15, taverne de l’Adriatique.

tâbemàeülàrïus (-nâclârius), it, m., constructeur de boutiques : Inscr. Grut. 642. 8.

tâbemàeülum, », n., tente, cf. Fest. 356, 38 ; ponere, collo­care, statuere Cic. Verr. 5, 87 ; Pis. 61; Cæs. C. 1, 81, établir, dresser une tente, des tentes ; tabernaculis stantibus Liv. 22, 42, les tentes restant debout; tabernacula detendere Cæs. C. 3, 85, plier les tentes, cf Liv. 41,

  1. 1 II tente augurale : tabernacu­lum capere Cic. Div. 1, 33, choi­sir l’emplacement de la tente augurale [avant les comices], cf. Cic. Dw. 2, 75; Liv. 4, 7, 3.

Tâhernæ, ârum, f., V. Très.

tàhernârîa, æ, f., tenancière d’une taverne : Marc. Novel. 4; Schol. Juv. 8, 162 || courtisane : Ism. 15, 2, 43 || marchande en boutique : Cod. Just. 5, 27, 1 || commerce en boutique : Cod. Th. 10 1. tàbemàrius, a, um (tabema), de boutique, de taverne, grossier, trivial : Apul. Ap. 87; Diom. 489, 15.

  1. tàbemàrius, ïi, m., bouti­quier : Cic. Fl. 18; Dom. 13. tabemüla, as, f., petite ca­bane : Apul. M. 7, 7 ; 9, 40 || petite boutique : Suet. JVer. 26.
  2. Tabemùla (-nôla), æ, f., lieudit à Rome : Varr. L. 5, 47.

tàbës,is,f. (tabeo), H 1 corrup­tion, putréfaction : cadavera tabes absumebat Liv. 41, 21, 7, les ca­davres s’en allaient en putréfa­ction, cf. Liv. 41, 15, 2 II désa­grégation, décomposition : Liv. 40, 29, 5 1T2 déliquescence, gâchis, bourbe : fluens tabes liquescentis nivis Liv. 21, 36, 6, le gâchis liquide formé par la neige fon­dante ; per labem sanguinis Liv. 34, 10, à travers les mares de sang || bave venimeuse d’un serpent : Ον. M. 3, 49 II venin : Ov. P. 3, 1, 26 il oculorum Tac. 4, 81, sanie des yeux 11 3 con­somption, dépérissement : Plin. 156; Liv. 2, 32, 10 H 4 mala­die contagieuse, épidémie : Tac. 5, 3 ; An. 12, 50 || [fig.] épidé­mie, fléau : Sall. C. 36, 5; J. 4; Liv. 7, 38, 7 1Γ 5 [ fig.] maladie qui ronge (qui mine) moralement, langueur : Cic. Twsc. 3, 27; Virg. En. 6, 442.

tâbesco, btii, ère, int., 11 1 se liquéfier, se fondre: [en pari, de glace, de cire] Cic. Nat. 2, 26; Ov. A. A. 2, 89; [de selj Cat. Agr. 88, 1; Plin. 31, 95 II se pu­tréfier, se corrompre : Ον. M. 15, 363 *12 [fis·] a) diminuer, dépérir: [en pari, des nuits] Lucr. 5, 680 ; [d’un royaume] Sall. J. 14, 25; [moral1] se consumer: Cic. Tusc. 37 ; Cat. 2, 6 ; otio Cic. Att. 2, 1, languir dans l’inaction II se ronger d’envie: Hor. S. 2, 1,111

Il perspicio nobis in hac calamitate tabescendum esse Cic. Att. 3, 25, je vois clairement qu’il me faut