Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/169

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

tus Plin. 35, 67, le caractère expressif d’un visage il vivacité piquante dans les propos : contrac-tum soUicitudine animum ittius (pueri) argutiœ solvunt Sen. Helv. 18, 15, les gentillesses de cet enfant dilatent le cœur serré par les soucis, cf. Const. 11, 3; PL. Bac. 127 ; Most. 1 ; Piled. 4, epil. 3 II [en pari, de l’orateur] gestes mimant la pensée : nullœ arguties digitorum Cic. Or. 59, pas de jeu expressif des doigts [cherchant à mimer l’idée], cf. argûtus 1| 2 Demosthenes nihil argutiis et acumine Hyperidi (cedit) Cic. Or. 110, Démosthène ne le cède en rien à Hypéride pour la finesse et la pénétration, cf. Brut. 167 ; Leg. 1,7 11 3 subtilité : nihil est qitod ilti non persequantur argutiis Cic. Las. 45, il n’y a pas de sujet que ces gens-là [les Grecs] ne traitent avec subtilité.

M > le sing. argutia se trouve dans Apul. M. 1,1 ; Gell 3,1,6.

argûtïo (argui-), ônis, f. (or guère i, action de blâmer : AUG. Psalm. 72, 14.

argùtïôla, as, f., petite subtilité : Gell. 9, 14, 26

argûto, are, tr., ressasser, jacasser, bavarder: Phop. 7, 6, 7.

argûtor, âri, tr., c. arguto : Enn. Tr. 263; Pl. Amp. 349; Non. 245 ¶ [fig.] pedibus Titin. Com. 28, bavarder avec ses pieds => sautiller.

arg-ùtûlus, a, um, assez piquant : Apul. M. 2, 6 il quelque peu subtil : Cic. Att. 13, 18.

argùtùrus, a, um, v. arguo.

1 argûtus, a, um (arguo), U 1 expressif, parlant : manus minus arguta, digitissubsequens verba, non exprimens Cic. de Or. 3, 220, que la main de l’orateur n’ait pas de mouvements aussi expressifs [que ceux de l’acteur], qu’elle accompagne tout juste les paroles, mais ne les traduise pas ; litteras quam argutissimas de omnibus rébus mittere Cic. Att. 6, 5, 1, envoyer des lettres le plus détaillées possible sur tous les sujets; nhnium arguta sedulitas Cml. Fam. 8, 1, 1, empressement trop minutieux ¶ fin, pénétrant, ingénieux : quis in sententiis argutior ? Cic. Br. 65, qui eut plus de finesse dans les pensées ? orationis genus sententiis argutum Cic. Or. 42, style plein de pensées ingénieuses

Il rusé, fine mouche : Hoh. S. 1, 10, 40 ; Ep. 1, 14, 42 ¶ argutum caput Virg. G. 3, 80, tête fine (expressive) du cheval H 2 [poét.] arguta hirundo Virg. ’G. 1, 377, hirondelle aux cris aigus; sub arguta ilice Virg. B. 7, 1, sous un chêno au feuillage sonore; arguta fistula VmG. B. 7, 24, flûte harmonieuse ; serra Virg. G. 1, 143, la scie stridente II arguta Nesera IIOR. O. 3, 14, 21, Nééra à la voix claire ; Thalia Hor. O. 4, 6, 25, l’harmonieuse Tbalie.

2 argûtus, a,um,v.arguoM—>-• Argyna, œ,f., ville de Locride:

Ptm. 4, 7.

Argynnus ou Argynus, », m., jeune enfant à qui Agamemnon éleva un tombeau : Peop. 4, 6, 22.

argyranehë, es, f. (àpwtyxi), argyrancie [mot forgé pour jouer avec auvdfXï), synanche, esqui-nancie], mal de gorge causé par l’argent : Gell. 11. 9, 1.

argyraspïdes, um, m. (àp-pp&r-•hiSeç), argyraspides, soldats qui portaient des boucliers d’argent : Liv 37, 40, 7; Curt. 4, 13, 15; Just. 12, 7.

Argyré, es, f., île de l’Inde : Plin. 6, 80.

Arg^rïpa, Virg. En. 11. 246, et Argyrippa, m, t, Plin. 3, 104; c. Arpi.

argyrïtis, idis, f. 04pwpT7iç), litharge d’argent : Plin. 33, 106.

argyrôaspïdes, c. argyraspides: Lamp. Alex. 50, 5.

axgyrâcôrintnus, a> um> fait en airain de Corinthe : CIL 6, 327.

argyrôdâmâs, antis, m. (4pY"-poSâjiaç), sorte de pierre précieuse : Plin. 37, 144.

argyrôpràta, as, m. (ipyupoirpii-•rr)?), qui fait le change de l’argent, changeur : Julian. Epit. nOv. 118, 500.

argyrôs, t, f., mercuriale [plante]: Apul. Herb. 82.

argyrôtoxus, i, m. (dpYvpo’ToÇoç),

r porte un arc d’argent : Macr. /, 17, 47.

Argyruntum, i, n., ville de la Liburnie : Plin. 3, 140.

arhythmus, arythmïa, v. arrhy-tkmus, arrythmia.

1 àrïa, v. area : Gloss.

2 Aria, as, f., contrée de la Parthie : Plin. 6, 931| tle du Pont-Euxin : Pun. 6, 30; Mel. 2, 7, 2.

Anacê, es, f., ville sur l’Helles-pont : Plin. 5, 142.

Ariacôs, i, f., ville de Mysie : Plin. 6, 50.

Arïadna, as, et Arïadnê, es, f., Ariane [fllie de Mi-nos] :Ov.F.3,*e2; Prop. 3 17,8 ; Mel. 2, 7, 12 II constellation : Hyg. Astr. 2, 5 II -nssus, a, um, d’Ariane : Ov. F. 5, 346.

Arialbinnum, t, n., ville de Belgique : Peut.

Arialdûnurn, j, n., ville de la Bétique : Plin. 30, 1.

Ariàna, as, et Ariane, es, f., l’Ariane [partie méridionale de l’Ane] : Plin. 6, 95; Mel. 1, 2, 4 Il -nus, a, um, de l’Ariane : Plin 6, 113 et -ni, arum, m., habitants de l’Ariane : Plin. 24, 162.

Arïâni ou Axrïânl, ôrum, m., les Ariens [sectateurs d’Arius] : Eccl. n -anus, o, um, d’Arius : Hier. Vir. 94.

àriânis, idis, f. (àpimiç), herbe inconnue : Plin. 24, 162.

Arïàrâthës, is, m., roi de Cap-padoce : Liv. 42, 19, 3; Just. 35, 1, 6 II autres du même nom *. Cic. Fam. 15, 2, 6; Att. 13, 2, 2.

Ariarathïa, as, f., ville de Cappadoce : Anton.

Arias, as, m., c. Arius 1 : Amm.

23, 6, 69.

Ariates, m., ancien peuple de l’Italie : Plin. 3, 114.

Aribes, um, m., peuple voisin de l’Indus : Prisc Per. 1003.

Ariea, as, f., île entre la Gaule et la Bretagne : Anton.

Arîcia, se, f., Aricie II 1 épouse d’Hippolyte : Virg. En. 7, 762 11 2 village près de Rome : Cic. Agr. 2, 96 ; MU. 51 II -cinus, a, um, d’Aricio : Cic. Phil. 3, 15; Ov. M. 15, 488, et -cini, ôrum, habitants d’Aricie : Liv. 2, 14.

Ariconium, ii, n., ville de Bretagne : Anton.

ârida, as, f., terre ferme : Aug. Civ. 18, 35; Vulg, cf. aridum.

Aridseus, v. Arrhidxus.

àrïdë, sèchement : Sen. Contr. 2, prœf. 1.

ârïdïtâs, âtis, f. (aridus), aridité, sécheresse: Plin. 11, 117 Il ariditas fimi — fimus aridus Pall. 3, 4, fumier sec.

àlïdûlus, a, um. dira, de aridus, un peu sec : Catul. 64, 317.

âridum, i, n (anaus), terre ferme : Ces. G. 4, 29 ; pi., Plin.

24, 134.

ârïdus, a, um (areo), 11 1 sec, desséché : Lucr. 2, 881; Cic. Pis. 97 ; Plin. 12, 46 11 2 [fig.] décharné, maigre, mince, pauvre : Ov. A. A. 3, 272; Hor. Epod. 8, 5 ; Maht. 10, 87, 5 II frugal : Cic. Amer. 75 ; Quinct. 93 II sec [style], non orné : Cic. de Or. 2, 159; Quint. 2,4, 3 U avare : PL. Aul. 295.

Ariel, m. ind., nom d’homme : Bibl. ¶ lîtse, ôrum, m., descendante d’Ariel : Bibl,

àriëna, as, f., banane : Plin. 12, 24

Arienei, ôrum, m., peuple d’Asie : Plin 5, 127.

Ariëni, c. Ariani, v Ariana: Avien. Orb. 1295.

àrîës, ârïëtis m., fl 1 bélier : Varr. R. 2, 1, 24; Cic. Tusc. 5, 115 *\ 2 bélier [machine de guerre] : Ges. G. 2, 32 ; Cic. Off. h 35 ; Liv. 21,12 ; 31, 32, etc. 11 3

étançon : Cjes. G. 4, 17,9 If 4 poisson de mer s Plin. 9,145 *i 5