Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/34

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

Actìum, U, n., ville et promon-toìre d'Acarnanìe, [célèbre bataille d'Actium] : Plin. 4, 5; Cic. Fam. 16, 6,2 ; Att. 5,9,1. actàrancùla, as, f., petit discours judiciaire : PLIN. Ep. S, 15, 2. Actìus, a, um, d'Actium : Prop. 2, 16, 38; Vihg. En. '3, 280; 8, 675, etc. active, au sens actif : Phisc. 2, 387. actìvìtas, àtis, f., signification active : Prob. 36, 26. actàvus, a, um (ago), actif, qui consiste dans l'action : Sen. Ep. 95, 10; Quint. 2, 18, 511 [gram.] qui marque l'action, actif. 1. actor, arìs, m. (ago), 11 1 celui qui fait mouvoir, avancer : pecoris Ov. H. 1,95, conducteur de troupeau II habense Stat. Ach. 1, 134, qui fait mouvoir la courroie de la fronde, frondeur IT 2 celui qui fait : auctor, actor illarum rerum juil ClC. Sest. 61, il fut de tout cela l'instigateur et l'exécu-teur; auctorem actoremque kabere aliquem NEP.VlM. 3, 2, trouver en qqn un homme de conseil et d action IT 3 celui qui représente, qui joue : Livius suorum carminimi odor Liv. 7, 2, 8, Livius qui jouait ses propres pièces; aliense personce ClC. de Or. 2, 194, jouaut un personnage étranger II acteur Cic. de Or. 1, 118; 128, etc. IT 4 celui qui parie avec l'action ora-toire, orateur : Cic. de Or. 3, 213 ; Or. 61 ; QuiNT. 1,10, 35 IT 5 celui qui plaide une affaire [d'ordinaire en accusateur] : Cic. Verr. pr. 2; 1, 10; 5,179, eie. Il [en défenseur] : CIC. Sest, 75; 144; Balb. 4 IT 6 qui agit pour qqn, agent subalterne [epoque imperiale] : Plin. Ep. 3, 19, 2; Colum. 1, 8, 5 Il actor publicus Tac. An. 2, 30, agent du trésor public, cf. An. 3, 67; Plin. Pan. 36; summarum Suet. Domit. 11, caissier. 2. Actor, óris', m., IT 1 pere de Méncetius, grand-pére de Patrocle Il -Idès, as, m., descendant d'Ac-tor : Ov. M. 13, 273; F. 2, 39; Tr. 1, 9,29 IT 2 persomi, divers : Virg. En. 6, 485; 9, 600; 12, 94. actòrium, H, a., fonctlon de ra> me qui fait agir: Tebt. Ah. 24. Actorius Naso, historien:SDET. Ctes. 9. acfcrix, icìs, f. d'odor : Charis. U,6. actuàlis, e, actif, pratique [en parlant de vertu] : Mach. Somn. 2, 17, 5 II actuale nomen Isid. 1, 7, 23, mot qui exprime l'action. actùalìter, au point de vue de l'actipn : Myth. 3, 6, 13. actuària, se, f. [s.-ent navis], vaisseau léger : ClC. Att. 5, 9, 1. actùàrióla, se, f., baronie : Cic. Alt. IO, 11,4; 16,3, 6. 1. actùarius, a, um, facile à mouvoir : actuària navis Gjes. G. 5, 1, 3; C. 1, 34, 2, vaisseau léger ¶ [en parlant de chemins] où peut passer un attelage : Hyg. Grom. 168; 207. 2. actùarius, H, m. (actvs), IT 1 sténographe: SEN. Ep.33,9; SuET. Cxs. 55 H 2 teneur de livres, comptable: Petr. 53 11 3 intendant militaire : Theb. Tj/r. 6, 3; Eutr. 9, 9; Aur. VlCT. Cm. 33, 13. actum, i, n. (actus), acte, action : ClC. Fin. 3, 58; [d'ordin. au pi., v. acta] Il aliquid adi, qqch de réalisé, progrès réalisé : SEN. Vit. 17, 4; 6, 5, 3; QuiNT. 4, 2, 21j 7, 1, 50. actùósè, avec véhémence, avec passion : Gic. de Or. 3, 102. actùòsus, a um, (aclus), plein d'activité, agissant : acinosa virtus Cic. 1, 110, la vertu se révèle dans l'action ; vita Sen. Tranq. 4, 8, vie active ¶ maxime quasi actuosse partes orationis Cic. Or. 125, deux parties du discours qui sont en quelque sorte Ies plus agissantes li -star Sen. Ep. 39,3. 1. actus, a, um, part. de ago. 2. actùs, Ss, m. (ago), le fait de se mouvoir, d'étre en mouvement U 1 mellis Lucr. 3, 192, le mouvement (l'écoulement) du miei; [mouvement de chute] Virg. En 12, 687; [d'une roue] Petr. 135 1[ 2 en parlant des ani-maux qu'on pousse en avant : levi admonitu, non actu ClC. Bep. 2, 67, [il méne l'éléphant où il veut] par un léger appel, sans le pous-ser IT 3 le droit de conduire char ou bète de somme qq part, droit de passage : Cic. Case. 74 ; Front. Aq. 125 IT 4 mesure de superficie [cf. application de Plin. 18, 9], arpent : actus minimus Varr. L. 5, 34, surface de quatre pieds de large sur cent vingt de long; quadratus, cent vingt pieds au carré ; duplicatus, deux cent quarante de long sur cent vingt de large II à propos de séries de nombros : Varr. L. 9, 86 1f 5 mouvement du corps ; action ora-toire : QuiNT. 2, 13, 8; 6, 2, 30, eie. ¶ geste, jeude l'acteur : QulNT. 10, 2, 11 ; sine imitandorum car-minum actu Liv. 7, 2, 4, sans pantomime [gestes pour repré-senter les idées du texte] l| fabel-larum actus Liv. 7, 2, 11, repré-sentation de petites pièces ; in quodam tragico actu Suet. Ner. 24, dans une représentation de tragèdie IT 6 acte [dans une pièce de théàtre] : Cic. Phil. 2, 34; CM. 70; HOR. P. 189; extre-mum actum neglegere Gic. CM 5, traiter négligemment le dernier acte K 7 action : a) accomplisse-ment d'une chose : in actu esse Sen. Ot. 1, 4, ètre agissant ; actus rerum, accomplissement de choses ■=l'action, l'activité : Quint. 10,6, I ; Sen. Ir. 3, 3, 5; 3, 41, 2; Ep. 56,8 ; multanimrerum Sen. Ir.3,6, 6, accomplissement de beaucmip de choses; b) acte: lui actus Plin. Pan. 45, tes actes ; in ceteris adi-bus vitas Quint. 77, 7, 47, dans les autres actes del'existence,' C) actus rerum Plin. Ep. 9, 25, 3, occupation du barreau; triginta dies actuì rerum accommodavil Suet. Aug. 32, il consacra trente jours à l'expédition des affaires judiciaires, et. Claud.15; 23, eie; d) manière d'agir: aclum quem de-buisti, secutus es Traj. d. Plin. 10, 97, 1, tu as suivi la marche qu'il fallait; e) fonctions: ad pristinum actamreverti Traj. d. Plin. 10, 28, reprendre ses premières fonctions. actùtum, adv., aussitat, sur-le-champ, incessamment:PL., Ter.; Liv. 29, 14,5;^ Quint. 4, 3, 13. àcùa, àcùarius, v. aqua, aqua-rius, Acuca, ville d'Apulie : Liv. 24, 20, 8. àcùcùla, te, f. (dim. de acus), petite aiguille : Cod. Th. 3, 16, 1 II [de pin] : M.-Emp. 21, 6. 1. àcùla, x, f., petite aiguiUe : Cledon. Gram. 5, 41, 3. 2. àcùla, se, f. (aquola), filet d'eau : ClC. de Or. 1, 28 ; 2, 162. àcùléàtus, a, um (aculeus), qui a des aiguiilons, des piquants : Plin. 20, 247; 21, 28, etc. ¶ [fig.i Pl. Bac. 63; Cic. Att. 14, 18 II pointu, subtil : ClC. Ac. 2, 75. Acùleo, Bios, m., Aculéon [sur- nomj : Liv. 38, 55, 5 II juriscon-sulte, qui avait épousé la tante maternelle de Cic. : de Or. 1, 191 ; Br. 264. àcùlèus, i, m. (acus), aiguillon : IT 1 apis ClC. Tusc. 2,52, dard de l'abeUle ; [flgj aculeo emisso Cic. Flacc. 41, après avoir laissé son aiguillon (dans la plaie), cf. Liv. 23, 42, 5; Curt. 4, 14, 13 II pointe d'un trait : Liv. 38, 21, 10 ir 2 [métaph., surtout au pi.]: aj aculei orationis Cic. Sali. 47, aiguiilons de la parole [mots capables de percer, de blesser] ; [en parlant d'outrages] CIC. Verr. 3, 95 ; [de reproches] Piane. 58; [de raille-ries] ClC. Q. 2, 7, 7 ,• b) stimu-lant : ad animos stimulandos ali-quem aculeum kabent Liv. 45, 37, 11, [ces paroles] ont du mor-dant pour exciter les esprits, cf. Cic. Or. 62 ; de Or. 2,64 ; in rn.cn-libus quasi aculeos quosdam relin-quere Cic de Or. 3, 138, laisser cornine une sorte d'aiguillon enfoncé dans l'àme de l'auditeur [faire une impression profonde], cf. Brut. 38; e) pointes, fìnesses, subtilités : ClC. Ac. 2, 98; Fin. 4,7. àcùlos, t, f. (ilxyXos), gland : Plin. 76, 19. àcùmen, ìnis, n., (acuo), pointe : H 1 [au propre] pointe de glaive, de lance : Ov. M. 12, 84, etc; auspicio ex acuminibus Cic. 2,9, auspices tirés des pointes de lance [étincelantes en temps d'orage] ; sub acumen stili subeunt Cic de Or. 1, 151, [les idéesj