Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/385

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


seignes déployées ils se heurtent (ils en viennent aux mains); simul concurreritis Liv. 5, 7, 6, aussitôt que vous serez aux prises ‖ [pass. impers.] : utrimque concurritur Sall. J. 53, 2, on s’attaque de part et d’autre, cf. 66, Liv. 10, 40, 13 ; Hor. S. 1, 1, 7.

concursatio, onis, f. (concurso), ¶ 1 action d’accourir ensemble affluence : cum multa concursatione Cic. Br. 242, au milieu d’une grande affluence ¶ 2 course ici et là, allées et venues : quid hujus lacrimas et concursationes proferam ? Cic. Verr. 1, 75, qu’ai-je besoin de rappeler ses larmes, ses allées et venues ? cf, Agr. 2, 94 ; Dom. 14 ; Fam. 1, 1, 3; mulierum concursatio incerta nunc hos nunc illos sequentium Liv. 5, 40, 3, la course incertaine des femmes qui suivait tantôt ceux-ci, tantôt ceux-là ; [fig.] concursatio exagitatæ mentis Sen. Ep. 3, 6, agitation d’un esprit inquiet ‖ course à la ronde : concursatio decemviralis Cic. Agr. 1, 3, 8, tournée des décemvirs dans la province ‖ pêle-mêle : Liv. 41, 2, 6 ¶ 3 attaques d’escarmouche, harcèlement : Liv. 30, 34, 2 ; Curt. 8, 14, 24.

concursator, oris, adj. (concurso), propres aux escarmouches, aux attaques dispersées et rapides : Liv. 27, 18, 14 ; 31, 35, 6.

concursatorius, a, um, de concursator, concursatoriæ pugnæ, Amm. 16, 9, 1 ; 21, 13, 1, escarmouches.

concursio, onis, f. (concurro) ¶ 1 rencontre : atomorum Cic. Ac. 1, 6 ; vocum Cic. Or. 151 ; fortuitorum Cic. Top. 76, rencontre d’atomes, de voyelles, concours de choses fortuites ¶ 2 [rhét.] = συμπλοκή répétition fréquente de mêmes mots : Cic. de Or. 3, 206 ; cf. Quint. 9, 1, 33.

concursito, are, int., courir à : Fort. Rad. 24.

concurso, avi, atum, are, ¶ int., courir çà et là : Titurus trepidare et concursare Cæs. G. 5, 33, 1, Titurius s’agitait, courait çà et là (Cic., Att. 1, 14, 5 ; Amer. 81) ; [pass. imp.] : concursari jubet Cæs. G. 5, 50, il ordonne qu’on se démène ‖ circum tabernas Cic. Cat. 4, 17, courir les tavernes à la ronde ‖ voyager à la ronde, faire une tournée : cum concursant ceteri prætores Cic. Verr. 5, 29, quand les autres préteurs font des tournées (Fam. 7, 1, 5) ‖ courir sur un point et sur un autre, escarmoucher : Liv. 5, 8, 8 ; 28, 2, 7 ; in novissimum agmen Liv. 21, 35, 2, harceler l’arrière-garde ¶ 2 tr., viter a la ronde omnes fere domos Cic. Mur. 44, parcourir presque toutes les maisons (Div. 2, 129).

concursus, us, m. (concurro) ¶ 1 cours en masse vers un point, [sing ou pl.] : ((c. fit in prætorium Cæs. C. 1, 53, 2, on accourt au prétoire, on accourait vers Afranius ‖ concursus quinque amnium in unum conf‍luens plin. 6, 75, réunion de cinq rivières en un seul conf‍luent ‖ [fig.] honestissimorum studiorum Cic. Fin. 2, 111, concours (réunion) des plus nobles occupations ¶ 2 rencontre, assemblage : corpusculorum Cic. 1, 66, rencontre d’atomes ; lunæ et solis Cels. 1, 4, conjonction de la lune et du soleil ; asper verborum concursus Cic. de Or. 3, 171, rencontre désagreable de mots ‖ rencontre, choc : navium Cæs. C. 2. 6, 5. choc des vaisseaux : [choc des nuages] Lucr. 6, 161 ¶ 3 rencontre, chocs des troupes dans la bataille : Cæs. C. 3, 92, 1 ; Nep. Cim. 2, 3. etc. ‖ [Fig.], concursum omnium philosophorum sustinere Cic. Ac. 2, 70, soutenir l’assaut de tous les philosophes 11 4[droit] prétentions rivales, concurrence : concursu, per concursum, concurremment, en concurrence : Dig. 39, 2, 15, etc.

concurvo, are, tr., courber plier : Laber. 118.

concussi, parf. de concutio

concussibilis, e, qui peut être ébranlé : Tert. Marc. 1, 25.

concussio, onis, f. (concutio), ¶ 1 agitation, secousse : concussio quæ duas suppressit urbes Sen. 6, 25, 4, tremblement de terre qui a englouti deux villes ¶ 2 concussion, extorsion : Dig. 47, 13 ¶ 3 [fig.] trouble, agitation : (I».ss. lier. 5, 10, 2.

concussor, oris, m., concusionnaire : Tert. Fug. 12.

concussura, æ, f., concussion, extorsion : Tert. Fug. 13.

1. concussus, a, um, part. de concutio ‖ pris adjt [décad.], inquiet, agité ; concussior Capel. 4, 332.

2. concussus, us, m. (concutio) secousse, ébranlement : cæli Ov. M. 15, 811, ébranlement du ciel ; quo de concussu Lucr. 6, 290, à la suite de cette secousse.

concustodio, ivi, itum, ire, tr., garder avec soin : Pl. Aul. 724.

concustio, cussi, cussum, ere (cum et quatio), tr., agiter, secour, caput Ov. M. 2, 50 ; quercum Virg. G. 1, 159, secouer la tête, un chêne ; arma manu Ov. M. 1, 143, agiter des armes de sa main ; terra ingenti motu consussa est Liv. 3, 10, 6, la terre fut agitée par une violente secousse ‖ [fig.] : se concutere Hor. S. 1, 3, 35, se secourer en tout sens (comme un vase dont on explore l’intérieur] = s’examiner ; fecundum concule pectus Virg. En. 7, 338, scrute ton génie fécond [fais sortir ce qu’il renferme ‖ [droit] concutere aliquem extorquer de l’argent à qqn [cf. expression populaire « faire cracher qqn», «faire cracher de l’argent à qqn »] : Dig, 1, 18, 7 ; Paul. Sent. 5, 25, 12 ; Cod. Th. 9, 27, 6; v. concussio §2 ¶ 2 [fig.] faire chanceler, ébranler : concusso jam et pæne fractom Hannibale Liv. 28, 44, 11, Hannibal étant déjà ébranlé et presque brisé ; concussa fide Tac. H. 5, 25, la fidélité étant ébranlée ; in hoc concusst orbis motu Tac. H. 1, 16, dans cette secousse qui a ébranlé le monde ‖ disloquer, renverser, ruiner : rem publicam Cic. Phil. 2, 109, bouleverser le gouvernement ; opes Lacedæmoniorum Nep. Epam. 6, 4, abattre la puissance des Lacédémoniens 1l 3 ébranler l’âme, troubler : terrorem metum concutientem definiunt Cic. Tusc. 4, 19, on définit la terreur une crainte qui bouleverse ; quod factum populares conjurationis conjurationis concusserat Sall. C. 24, 1, cet acte avait ébranlé les conjurés (leur avait porté un coup); [poét.] casu animum concussus amici Virg. En. 5, 889, navré en son cœur du sort de son ami (12, 468) ‖ non concuti Sen. Tranq. 2, 3, ne pas se troubler (s’affecter), être impassible ¶ 4 exciter, soulever ; tu concute plebem Petr. 124, 288, toi, soulève la plèbe ; se concussere ambæ Juv. 10, 328, toutes deux se mirent en branle [pour la vengeance] ¶ 5 entrechoquer : manus concutiuntur Sen. 2, 28, 1, les mains s’entrechoquent.

condalium, ii, n. (cf. condulus), bague d’esclave : Pl. Trin. 1014, cf. P. Fest. 38, 14 ‖ titre d’une pièce de Pl. : Varr. L. 7, 77.

condama, æ, f., mesure agraire : Cass. Var. 5, 10, 2

Condate, is, n. nom de villes en Gaule et en Bretagne ; [en part.] ville d’Aquitaine : Anton. p. 386 ‖ ville des Aulerques : Anton. p. 385 ‖ ville des Redones : Anton. p. 386 ‖ ville de Bretagne Anton. p. 469 ‖ Condas, atis Aus. Ep. 5, 32 et Condatinus, a, um {{sc|P.-Nol. 10, 259, de Condate.

Condatensis, e, de Condate [ville sur la Loire] : Greg. Tur. 1, 48.

Condatomagos, i, f. ville d’Aquitaine : Peut.

condecens, tis, part. de condecet ‖ adjt, convenable : Amm. 16, 10, 17 ‖ -centior Aus. Grat. Act. 27.

condecentia, æ, f. (condecet), convenance : *Cic. de Or. 3, 200.

condecerno, ere, tr. décréter ensemble : Novel.-Just. 42, præf


d. Varr. L. 5, 10, la gent emplumée.

condecore, avec justesse : Gell. 14, 4, 1.

condecoro, avi, atum, are, tr., orner brillamment, décorer : P., Cap. 878 ; Plin. 35, 115 ‖ [fig.] comdecorare ludos scænicos Ter.