Page:Garneau - Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu'à nos jours, tome II, 1846.djvu/163

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
162
HISTOIRE

à tout le pays du golfe du Mexique, qui s’étend depuis la baie de la Mobile, à l’est, jusqu’aux sources des rivières qui tombent dans le Mississipi, à l’ouest, c’est-à-dire jusqu’au Nouveau-Mexique et à l’ancien royaume de Léon. Aujourd’hui ce vaste territoire est divisé en plusieurs États : le Texas à l’occident depuis le Rio Del Norte jusqu’à la Sabine ; la Louisiane proprement dite, au centre, depuis cette dernière rivière jusqu’à la rivière aux Perles ; et le Mississipi, à l’est, depuis la rivière aux Perles jusqu’à quelque distance à l’ouest de la baie de la Mobile, l’intervalle qui reste jusqu’à cette baie formant partie de l’Alabama. Au nord de ces États, il y a encore ceux de l’Arkansas, du Missouri, de l’Illinois, etc. À l’époque où nous sommes arrivés ces pays étaient inconnus. Ferdinand de Soto, Espagnol, ancien compagnon de Pizarre, n’avait fait que les traverser à l’intérieur en 1539-40 en courant après un nouveau Pérou. Parti de la baie du St.-Esprit dans la Floride avec plus de 1000 hommes de troupes, il s’éleva au nord jusqu’aux Appalaches ; de là se tournant vers le couchant, il suivit quelque temps le pied de ces montagnes pour se rabattre vers le sud, où il vint traverser la rivière Tombeckbé près de son confluent avec celle d’Alabama ; il se dirigea ensuite vers le nord-ouest, et alla