Page:Gautier - les noces de Cana de Paul Véronèse.djvu/4

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


NOTICE BIOGRAPHIQUE


SUR


PAUL VÉRONÈSE[1]




Paolo Caliari, dit Paolo Veronese, naquit à Vérone en 1532. Son père, Gabrielle Caliari, sculpteur, le destina d’abord à sa profession et lui apprit à modeler ; mais bientôt, entraîné par un penchant irrésistible vers la peinture, il entra à l’atelier de son oncle, Antonio Badile. Vasari prétend qu’il eut pour maître Giovanni Carotto, qui avait des connaissances éten-

  1. Cette Notice est une de celles dont M. Frédéric Villot, conservateur de la peinture au Musée du Louvre, a enrichi le nouveau livret rédigé par ses soins. C’est avec son autorisation que nous l’avons reproduite, et nous saisissons avec empressement cette occasion de lui offrir, ainsi qu’à toutes les personnes qui ont bien voulu nous aider à mener à bien une entreprise aussi considérable que celle de la gravure des Noces de Cana, l’expression sincère de notre reconnaissance.
    Au nombre de ceux que nous ne saurions trop vivement remercier est M. Charles Béranger. À l’exemple de Paul Véronèse, qui copiait et recopiait les œuvres des grands maîtres ses prédécesseurs, M. Béranger a bien voulu, lui créateur si plein d’originalité, consacrer une année entière à l’exécution de la copie qui a guidé M. Prévost pendant tout le cours de son travail. Cette copie, la plus complète, à tous les points de vue, de toutes celles qui ont été faites d’après la peinture de Paul Véronèse, restera comme une des meilleures productions d’un artiste déjà riche en œuvres remarquables.
    (Note des éditeurs.)