Page:Germain de Montauzan - Les Aqueducs antiques, 1908.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


PLAN DE LYON

Partie occupée par la ville romaine avec mention des principaux emplacements reconnus.

N.B. — On n’a représenté ici, en fait de lignes d’aqueducs, que le parcours certain du plan de l’enceinte de la ville antique, de Saint-Just à Fourvière, et le tracé hypothétique de la Brévenne, depuis le réservoir des Massues. Les conjectures sur la terminaison des ... Mont-d’Or et Craponne) sont trop vagues pour permettre l’essai d’un tracé.