Page:Gibbon - Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, traduction Guizot, tome 7.djvu/137

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


AVERTISSEMENT[1]

JE viens de remplir ma promesse ; j’ai accompli le dessein que j’avais formé d’écrire l’Histoire de la Décadence et de la Chute de l’Empire romain en Occident et en Orient. Elle commence au siècle de Trajan et des Antonins, et finit à la prise de Constantinople par Mahomet II : le lecteur y verra le tableau des croisades et de l’état de Rome au moyen âge. Depuis la publication du premier volume, douze années se sont écoulées ; « douze années de santé, de loisir et de persévérance », telles que je les désirais. C’est avec plaisir que je me trouve débarrassé d’un travail si long et si pénible, et ma satisfaction sera pure et complète, si la faveur du public se prolonge jusqu’à la fin de mon ouvrage.

J’avais d’abord résolu de donner une notice sur la foule d’auteurs de tous les siècles et de toutes les langues, d’où j’ai tiré les matériaux de cette histoire ; et je suis encore convaincu qu’une utilité réelle ferait pardonner un si grand étalage d’érudition. Si j’ai renoncé à ce projet, qui avait obtenu l’approbation d’un maître de l’art[2], c’est parce qu’il serait très--

  1. Les trois derniers volumes in-4o de l’ouvrage de Gibbon parurent en 1788 ; ils sont précédés de l’Avertissement qu’on va lire : l’ouvrage entier formait six volumes in-4o. (Note du Traducteur.)
  2. Voyez la Préface de l’Histoire d’Amérique par le docteur Robertson.