Page:Giraud - Essai sur Taine, 1901.djvu/232

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 198 —



1875 * (31 décembre.) — Deux Revues nouvelles (Journal des Débats), article.

Non recueilli en volume.

(Décembre.) — Les Origines de la France contemporaine, par H. Taine : L’Ancien Régime (1 vol. in-8°, viii-553 p., Paris, Hachette, 1876).

Annoncé par la Bibliographie de la France du 25 décembre (16 décembre). — Pour les six volumes qui composent les Origines de la France contemporaine, le texte de l’édition princeps paraît être resté le texte définitif. — 1876, 2me et 3me éditions ; — 1877, 4me éd. ; — 1878, 5me et 6me éd. ; — 1879, 7me et 8me éd. ; — 1881, 9me et 10me éd. ; — 1882, 11me et 12me éd. ; — 1884, 13me et 14me éd. ; — 1887, 15me et 16me éd. ; — 1891, 17me et 18me éd. ; — 1894, 19me éd. ; — 1895, 20me éd. ; — 1898, 21me éd. — A partir de 1899, l’Ancien Régime forme 2 vol. in-16 dans la nouvelle édition des Origines qu’a publiée la librairie Hachette. Sous cette forme, en 1899, 22me et 23me éditions.

Les Origines ont été traduites en allemand, déplorablement d’ailleurs, par M. Katscher, chez Abel, à Leipzig (Die Entstehung des modernen Frankreich), et en anglais par M. John Durand (Daldy, Ibsister and C°). — On en a fait aussi en français un résumé analytique : la Révolution et le Régime moderne d’après M. Taine, ou Analyse critique des Origines de la France contemporaine, par l’abbé Birot, 2me édition, entièrement refondue et considérablement augmentée (Paris et Lyon, Delhomme et Briguet, in-8° 1897.)

1876 (Janvier.) — De l’acquisition du langage chez les enfants et chez les peuples primitifs (Revue philosophique), article.

Recueilli dans le 1er volume de l’Intelligence (3me éd., 1878, et sqq.).

(Mars.) — Les éléments et la formation de l’idée du moi (Revue philosophique), article.

Recueilli dans le 2me volume de l’Intelligence (éd. de 1878, et sqq.).

(2 juillet.) — George Sand (Journal des Débats), article.

Recueilli dans les Derniers Essais de critique et d’histoire (1894, posth.).