Page:Giraudoux - Simon le pathétique.djvu/223

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


CHAPITRE QUATRIÈME

Pm Hélène, j’appris qu’Anne était revenue et achevait ses vacances à Saint-Germain. Je ne connaissais pas Saint-Germain, je m’y précipitai. J’attendis tout un matin sur la terrasse, en vain. Chaque femme de loin lui ressemblait, mais devenait en marchant vers moi une inutile Anglaise, une Espagnole ; ou enfin, rejetant la Q ressemblance jusque dans l’autre hémisphère, ; une Américaine ; ou bien la forme que j’avais cru jeune vieillissait à chaque pas, menaçant de mourir à ma hauteur. Je passai à l’hôtel : elle était partie pour Chartres la veille. Je ne connaissais pas non plus Chartres. Les 1