Page:Goethe-Nerval - Faust 1828.djvu/208

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


MARTHE.

Oh ! monsieur aime à badiner.

MÉPHISTOPHÉLÈS, à part.

Sortons vite, elle prendrait bien au mot le diable lui-même.

(À Marguerite.)

Comment va le cœur ?

MARGUERITE.

Qu’entend par-là monsieur ?

MÉPHISTOPHÉLÈS, à part.

La bonne, l’innocente enfant !

(Haut.)

Bonjour, mesdames.

MARGUERITE.

Bonjour.

MARTHE.

Ô dites-moi donc vite : je voudrais bien avoir un indice certain sur le lieu où mon trésor est mort et enterré. Je fus toujours amie de l’ordre, et je voudrais voir sa mort dans les affiches.