Page:Gossuin - L’Image du monde, édition Prior, 1913.djvu/113

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 105 —

sens. Cil lieus est diz li droiz midis [1], car il est assis en [2] mi-[F° 48 a]lieu du monde. Li autres chiés de cele lingne qui se lingne [3] devers senestre est apelez septentrion, et prent [4] son non des ·vii· estoiles [a], et tourne vers l’autre montaingne qui mainne les mariniers par la mer [b]. En l’autre lingne qui est en [5] milieu que midis tranche par mi, en la fin devers oriant, si

Fig. 12.
Fig. 12.


comme dient li aucteur, est paradis terrestre, ou Adans fu jadis faiz et criez. Cil lieus est apelez [6] oriant, car de la nous naist li soulaus qui [F° 48 b] nous rent le jour environ le monde [c]. Et li autres chiés a non ocident [7] ; car li jours y faut et oscurcist quant li soulaus gist cele part. Ainsi et [8] par ceste raison ont non [9] les ·iiii· parties du monde. Li premiers contient oriant ; li secons, ocident [10] ; li tierz, midis ; et li quarz, septentrion. Et vous pouez entendre ce que l’en vous ensaingne par ceste figure ci qui [11] le vous moustre. (Fig. 12.) [F° 48 c] Ces ·iiii· lieus que je vous devise, qui sont assis en ·i· quartier de toute la terre du monde, si doivent avoir reonde

  1. — B : miedis.
  2. — B : el.
  3. — B : « qui se lingne » manque.
  4. — B : septemtrion. Qui prent...
  5. — B : el.
  6. — B : clamez.
  7. — B : occident.
  8. — B : « et » manque.
  9. — B : ont a non.
  10. — B : occident.
  11. — B : figure et qui...
  1. « Li autres... estoiles. » Isidore, Etym. XIII. 11. 11, XIII. 1. 6 (Patrol. t. 81-84). (V. Introd. p. 38.)
  2. « tourne... mer. » (V. Introd. p. 38.)
  3. « En l’autre... le monde. » Genèse II. 8 ; Isidore, Etym. XIII. 1. 4.