Page:Grave - Les Aventures de Nono.djvu/293

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XX


LE DÉPART DES CONJURÉS



Laissons notre malheureux prisonnier aux rêves étoilés qu’en son sommeil lui a soufflés la fée Espérance, et retournons un peu à Autonomie, pour voir ce que deviennent nos autres personnages, comment ils ont accepté la disparition de leur camarade.

En même temps que Solidaria était avertie par le cri de détresse de celui qu’on enlevait, Labor était encouru avec toute son équipe. Lui