Page:Greffier - Les Regles de la composition typographique.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 5 —

On met une espace d’un point avant le point virgule, le point d’exclamation et le point d’interrogation.

On ne met d’espace ni avant le point, ni avant la virgule, ni avant les points de suspension.

La parenthèse et le crochet ne prennent aucune espace intérieurement.

Cependant, si l’espacement de la ligne est large, il sera bon de mettre une espace d’un point avant la virgule, avant ou après la parenthèse et le crochet.

Les deux points, le tiret, les paragraphe, croix, pied-de-mouche, prennent, avant et après, le même espacement que les mots.

L’astérisque et les chiffres supérieurs figurant comme renvois de notes sans parenthèses prennent, avant, une espace moyenne ou fine.

On ne met pas d’espace entre les doubles lettres abréviatives :

LL. MM. l’empereur et l’impératrice de Russie.

On ne met d’espace ni avant ni après l’apostrophe placée par élision.

Il en est de même lorsqu’on élide une syllabe dans l’intérieur d’un mot :

C’te tête !… M’sieur…