Page:Greffier - Les Regles de la composition typographique.djvu/78

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



TIRETS


Le tiret remplace les noms d’interlocuteurs dans les dialogues. On s’en sert aussi pour séparer les matières dans les sommaires : pour éviter la répétition des mots sous lesquels on les place dans les tables ; pour accompagner les folios.

Les tirets s’emploient souvent pour isoler un membre de phrase et remplacent ainsi les virgules ou les parenthèses :

Cette femme — étrangère sans doute — était très âgée.


Mais ils s’emploient aussi depuis plusieurs années pour renforcer la ponctuation ordinaire :

Il avait un cœur d’or, — mais une tête folle. Et vraiment, — je puis le dire, — il était d’un caractère très agréable.