Page:Gustave Flaubert - La Tentation de Saint-Antoine.djvu/107

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Antoine.

Assez !

Apollonius.

On voulait le chasser.

Damis.

Ménippe donc se rendit chez elle ; ils s’aimèrent.

Apollonius.

En battant la mosaïque avec sa queue, il déposa cette main sur les genoux de Flavius.

Damis.

Mais le matin, aux leçons de l’école, Ménippe était pâle.

Antoine
bondissant :

Encore ! Ah ! qu’ils continuent, puisqu’il n’y a pas…

Damis.

Le Maître lui dit : « Ô beau jeune homme, tu caresses un serpent ; un serpent te caresse ! à quand les noces ? » Nous allâmes tous à la noce.

Antoine.

J’ai tort, bien sûr, d’écouter cela !

Damis.

Dès le vestibule, des serviteurs se remuaient, les portes s’ouvraient ; on n’entendait cependant ni