Page:Gustave Flaubert - La Tentation de Saint-Antoine.djvu/521

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


et, fuyant ainsi par tant d’occasions diverses, il ne reste plus en nous qu’un résidu grossier, principe du mal, d’où les corps sont faits. Car pour enfermer les particules divines, Saclas, prince des ténèbres, imagina la génération, et alors il créa deux enfants : Adam et ève.

Mais, puisque la chair retient Dieu, prévenons les captivités où il languit, détruisons dans son germe la cause qui l’écrase. Il doit s’écarter des femmes, celui dont les reins ne sont pas à l’épreuve, ou plutôt, extrayant de lui-même les parties lumineuses engagées, qu’il se délecte avec lenteur dans la réjouissance de sa solitude ; puis il se sentira le coeur joyeux, songeant qu’il a délivré Dieu.

ANTOINE.

Oh ! Oh ! Il me semble que je glisse, sans arrêter, sur les marches de l’enfer !

Les Gnostiques.

Choeur énorme, composé de groupes différents : saturniens, marcosiens, valentiniens, nicolaïstes, elxaïtes, etc.

N’écoute pas ces hommes tristes, ce sont des païens de l’Asie. Leur grand prophète Manès fut écorché, comme imposteur, avec une pointe de roseau, et sa peau empaillée pendue aux portes de Ctésiphon.

Nous t’apprendrons, nous autres qui sommes les sages, les savants, les purs, que le grand dieu éternel, inaccessible et impassible n’est pas le créateur du monde… veux-tu savoir la vie de Jésus avant son apparition, la mesure exacte de sa taille, le nom de l’étoile où est son trône ?

Voici le livre de Noria, femme de Noë. Elle l’écrivit dans l’arche durant les nuits, assise sur le dos d’un éléphant, à la lueur des éclairs. C’est celui-là, ouvre-le !

Essaie !… une ligne seulement !… L’Orgueil.

Que risques-tu ?

ANTOINE.

Après tout !… La Logique.

Les pensées qui t’obsèdent s’enfuiront peut-être !