Page:Gustave Flaubert - La Tentation de Saint-Antoine.djvu/699

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
699
NOTES

Damis, 95 à 116 ; 282 à 316 ; 535 à 556. Disciple d’Apollonius de Tyane.
Dan, 389, 490. L’une des douze tribus d’Israël.
Daniel, 9. L’un des quatre « grands prophètes » d’Israël.
Darique, 10, 20 ; 363. Monnaie d’or des Perses.
Darius, 291. Roi des Perses (521-485 av. J.-C.),
Dathan, 269. L’un des trois Hébreux qui se révoltèrent contre Moïse et furent, en punition, ensevelis vivants.
David, 231, 246, 360, 361 ; 512. Roi des Juifs (Xe siècle av. J.-C.)
Decima, 162. Divinité romaine.
Dedaïm [ Doudaïm ], 199. Nom hébreu de la mandragore (au pluriel).
Délos 155 ; 376 ; 574. Île de la mer Egée, dans l’archipel des Cyclades ; lieu de naissance d’Apollon.
Delphes, 156 ; 462. Sanctuaire d’Apollon, au pied du mont Parnasse, en Phiocide ; siège de la Pythie.
Démétrius, 20. Roi de Macédoine, au IIIe siècle av. J.-C.
Démétrius, 301, 303 ; 549. Disciple d’Apollonius de Tyane.
Démiurge, 57 ; 255, 456 ; 518, 623. Le génie qui a créé le monde ; l’un des éons des gnostiques.
Démonassa, 377, 378 ; 575 a 577. Nom de femme grecque.
Denys, 44, 45 ; Denis, 23. Évêque d’Alexandrie. Il se cacha pendant la persécution de Dèce (250) et fut exilé par Valérien.
Dercéto, 471 ; 634. Déesse syrienne et phénicienne (non babylonienne) ; moitié femme, moitié poisson.
Dgian-Ben-Dgian, 33. Héros de la légende orientale. On lui attribuait la fondation des Pyramides.
Diable, 10, 16, 28, 48, 55, 57, 59, 60, 62, 67,110, 126, 045, 166, 167,, 169 à 178,187 ; 240, 246, 247, 250, 251, 258, 260, 275, 278,303, 318, 340, 342, 343, 346, 347, 352 à 354, 357, 358, 362, 365, 366, 369, 370, 371, 373, 409 à 423, 451, 453, 456, 457, 467, 468, 471 à 474, 478 à 483, 485 à 496 ; 512, 513, 515, 531, 549, 562 à 565, 567, 570, 600 à 607, 621 à 624, 632, 634 à 637, 642, 644 à 647, 648 à 651.
Diaconesse, 107. Nom donné aux veuves ou filles qui, dans la primitive Église, exerçaient la charité parmi les femmes.