Page:Guy de Maupassant - Notre Cœur.djvu/202

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


des frais l’une pour l’autre, coquettes comme en face d’un homme, mais différemment coquettes, livrées à une autre lutte, n’ayant plus devant elles l’adversaire, mais la rivale.

Mme de Burne, tout en causant, regardait par moments la pendule. Cinq heures allaient sonner. Il était là-bas depuis une heure. « C’est assez, » pensa-t-elle, en se levant.

— Déjà ? dit la princesse.

L’autre répondit hardiment :

— Oui, je suis pressée, je suis attendue. J’aimerais beaucoup mieux rester avec vous.