Page:Haraucourt - Amis, 1887.djvu/5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


MAISON DU POËTE.

l’île Bréhat, en face « Paimpol et sa fa-

», Edmond Haraucourt s’est fait bâtir une

maison rustique qui semble la proue

navire.

tte maison, qui surplombe d’admirables cri-

est entourée d’une propriété sur laquelle

ète veille jalousement. Sur la porte d’en-

e son « domaine », Edmond Haraucourt

vé ces vers :

nt, la terre est vaste, habitable et féconde.

Il en reste beaucoup là-bas.

ai voulu qu’un bout de lande en ce bas monde

Laissez-le moi, n’y venez pas.

utre jour, un fumiste s’amusa à signer

ers du poète. Et l’on pouvait lire à la suite

rtissement rimé :

signé : Un poète partageux.

est des farceurs sans pitié.