Page:Hoefer - Biographie, Tome 1.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


NOUVELLE
BIOGRAPHIE
UNIVERSELLE
DEPUIS LES TEMPS LES PLUS RECULÉS JUSQU’A NOS JOURS.


Les articles précédés d’un astérisque [*] ne se trouvent pas dans la dernière édition de la Biographie Universelle, et sont aussi omis dans le Supplément.
Les articles précédés de deux astérisques [**] concernent les hommes encore vivants.



A

AA[1]. Nom patronymique d’une famille néerlandaise, dont l’origine remonte au onzième siècle, et qui est souvent citée dans les annales de la Hollande. À cette famille ou à des branches collatérales appartiennent les hommes suivants :

AA (Pierre Van Der), libraire-éditeur, né dans la seconde moitié du dix-septième siècle (on ignore l’année précise de sa naissance) ; mort vers 1730. Vers 1682 il s’établit à Leyde, et associa à ses entreprises ses deux frères, Hildebrand, graveur, et Baudouin, imprimeur. Son catalogue, publié à Amsterdam en 1729, est un des plus riches en ouvrages de géographie et de relations de voyages. Les principaux ouvrages dont Pierre Van Der AA fut l’éditeur ont pour titre : 1° Versameling der gedenkwaardigste Zee en Land Reysen na Oost en West Indien (Recueil des voyages les plus mémorables dans les Indes orientales et occidentales) ; Leyde, 1707, 28 vol. in-12 ; ouvrage réimprimé à Leyde en 1727, 8 vol. in-fol. La plupart des matériaux de ce recueil, accompagné d’un atlas de deux cents cartes assez inexactes, ont été puisés dans la collection de Bry ; — 2° La Galerie agréable du Monde, où l’on voit un grand nombre de cartes et de figures, les principaux empires, royaumes, républiques, provinces, villes, etc. (sans date) ; Leyde, 66 vol., reliés ordinairement en 33 ou 22 vol. in-fol. ; — 3° Icones arborum, fruticum et herbarum exoticarum (sans date) ; voy. Haller, Biblioth. botanica, t. 2, p. 33 ; — 4° Recueil de divers voyages curieux faits en Tartarie, en Perse et ailleurs ; Leyde, 1729, 2 vol. in-4°. Ce recueil a été à tort attribué à Bergeron, qui est mort en 1637 ; — 5° Botanicon Parisiense de le Vaillant ; Leyde, 1723, vol. in-fol. (avec des gravures d’Aubriet) ; — 6° Gronovii Thesaurus Antiquitatum græcarum ; Leyde, 1697-1702, 13 vol. in-fol. ; — 7° Grævii Thesaurus Antiquitatum romanarum ; Utrecht, 1694-99, 12 vol. in-fol. ; — 8° Thesaurus Antiquitatum Italiæ Grævii ; Leyde, 1704-23, 30 vol. in-fol. ; — 9° Ejusd. Thesaurus Antiquitatum et Historiæ Siciliæ, etc. ; Leyde, 1723-25, 15 vol. in-fol. ; — 10° Erasmi Opera ; Leyde, 1703-06, 11 vol. in-fol.

Ersch et Gruber, Allgemeine Encyclopœdie, t. 1, 4. — Barbier, Examen critique des Dictionnaires historiques, p. 1. — Biographical Dictionary of the Society for the diffusion of useful Knowledge, t. I.

AA (Hildebrand Van Der), graveur hollandais, natif de Leyde, vivait vers la fin du dix-septième et au commencement du dix-huitième siècle. Il était frère de Pierre Van Der AA, qui l’employait pour l’exécution des gravures de ses ouvrages. Parmi les œuvres qui portent son nom, on remarque les portraits de la famille Visconti et la gravure de la statue d’Érasme. Son style est rude et lourd.

Heineken, Dictionnaire des Artistes. — Strutt, Dictionary of Engravers.

AA (Pierre Van Der), connu aussi sous le nom latinisé de Petrus Vanderanus, jurisconsulte hollandais, né à Louvain vers 1535, mort à Luxembourg en 1594. Il professa le droit à l’université de Louvain. En 1565, il devint assesseur du conseil suprême de Brabant, et en 1574, président de la haute cour de justice à Luxembourg. On a de lui : 1° Commentarium de privilegiis creditorum ; Anvers (Jean Bel-

  1. Le mot aa signifie eau ; il est d’origine romaine (indoeuropéenne), comme aha, ach, auch, ague, ai, aiguë (aqua), qui ont la même signification.

1