Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome I.djvu/49

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ODES


Quelque chose me presse d’élever la voix, et d’appeler mon siècle en jugement.
F. de La Mennais.


Écoutez : je vais vous dire des choses du cœur.
Hafiz.