Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIII.djvu/61

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Ô doux êtres! ma joie et mon amour sacré!
Que ce jour sera triste où je vous quitterai!
Ce sera comme un soir qui tombe:
Pendant que je dirai, la sueur sur le front:
Que vont-ils devenir sur-la terre? ils diront:
Que deviendra-t-il dans la tombe?