Page:Hugo - Les Misérables Tome II (1890).djvu/477

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Hugo - Les Misérables Tome II (1890) - VII OU L’ON TROUVERA L’ORIGINE DU MOT - NE PAS PERDRE LA CARTE.png
VII


OU L’ON TROUVERA L’ORIGINE DU MOT :
NE PAS PERDRE LA CARTE


Voici ce qui se passait au-dessus de la bière où était Jean Valjean.

Quand le corbillard se fut éloigné, quand le prêtre et l’enfant de chœur furent remontés en voiture et partis, Fauchelevent, qui ne quittait pas des yeux le fossoyeur, le vit se pencher et empoigner sa pelle, qui était enfoncée droit dans le tas de terre.